04 juillet 2009

2 mois

Deux mois, et toujours rien. Bé nous manque à tous, chaque jour plus encore. Ce temps qui passe sans savoir, est une déchirure. Nous sommes dans l'attente d'un appel, d'une nouvelle, d'un retour possible, même si le temps qui passe laisse de moins en moins d'espoir. L'espoir fait vivre, mais la vie ne doit  pas être faite de faux-espoirs. Article paru ce matin dans LE COURRIER DE L OUEST
Posté par MaDamePapote à 13:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]