Ajourd'hui, en ce 14 Juillet 2017, mon Boris a 11 ans. 

La petite crevette de Tina .... celui qui restait sur les bras de Bérénice, sur la portée de 11 chiots ! Parce que Melle Labrador avait fauté avec Mr Beauceron ! Et le 14 Juillet 2006, 11 chiots sont nés. 9 ont survécus. 

boris2006

Quel cirque ! 9 chiots Labrador croisés Beauceron ! Nourris au biberon, parce que Tina ne pouvait satisfaire tout le monde par une Bérénice attentionnée et maternelle des bébés de sa fille à poils.  Je ne  vous raconte même pas quand ils étaient tous autour des deux gamelles pleines de croquettes ! 

Tous donnés ... tous trop mignons ... forcement, comme tous les chiots. Et puis, un petit dernier qui ne partait pas. 

Après nous avoir demandé plusieurs fois d'en prendre un, et que Fabrice répondait non  (moi, j'étais OK, mais  je laissais faire, parce que ça se décide à deux l'adoption d'un chien) un soir d'août 2006, alors que nous fêtions l'anniversaire de Raphaël, Fabrice (qui disons le, avait un petit coup dans le nez ...)  s'est retrouvé avec le petiot dans les bras. Et c'est ce soir là que commença la grande histoire d'amour de cette boule de poils noirs, baptisé Boris par son nouveau maître Fabrice, qui depuis répond au nom de Pèpère ; et moi à celui de Mèmère ! 

Une semaine après, il faisait son premier voyage en voiture, direction Liancourt, chez les parents à Fabrice. 

Depuis ce jour, il est notre "fils à poils" ;  nous accompagne partout,  vacances, restos,ballades. Nous avons tous les deux la conception du chien qui fait partie intégrante de la famille. 11 ans d'un bonheur parfait et total, dans tous les sens du terme.

bé-tina

Tina était parfaite, elle a fait un Boris parfait. Le chien rèvé et idéal. 

45 kilos de tendresse et d'amour dont on ne se lasse pas. 

boris2016

En ce 14 Juillet 2017, notre amour de Boris a 11 ans. 

Mais nous passons aujourd'hui, très certainement son dernier anniversaire. 

Récupéré hier de chez le véto, il est clair que ce n'est qu'une question de jours. 

Son cœur est fatigué, l'été est dur, et l'arthrose est trop développée pour que ça puisse vraiment s'arranger. Nous en avons conscience tous les deux. Et j'ai l'impression, tous les trois.... 

On dit toujours "il faut laisser le temps au temps" .... Mais là, le temps est visiblement compté. 

boris_14-07-2017

Mais je veux finir sur une jolie anecdote que j'affectionne. "On se moque toujours de moi quand je parle à mon Boris ; mais je suis censée faire quoi quand il me pose une question ? L'ignorer ???" 

calin_boris

 

BORIS (14-07-2006 / 15-07-2017)