Le temps passe si vite .... qu'il faut donner du temps au temps. 

Je fini par me rendre compte que j'entre dans la spirale infernale de ne plus prendre le temps pour certaines choses. Qui pourtant me plaisent. 

Je ne prends plus le temps de m'occuper de mon blog chéri. C'est un constat. Je pars le matin à 7h30, je rentre le soir à 18h  ; et le temps dont je dispose est si réduit que je préfère glander à jouer à la belote en réseau ... à pousser des petites tomates et des petits oignons vers des cases improbables, censées me rapporter des points utopiques, d'un jeu addictif .... 

Je m'endors devant des séries dont je ne vois même pas la fin du premier épisode, si bien que je dois aller visionner un "replay" pour pouvoir tenter de comprendre le fil de l'action, pour la semaine suivante ; alors que là encore, je m'endormirai au bout de 30 minutes ... et que j'irai voir le "replay" ... J'en arrive à me demander si je ne vais pas finir par ne regarder que les "replay" .... 

En même temps, si je ne regardais pas la télévision dans mon lit, peut-être que je ne m'endormirais pas ... mais mon corps et mon cerveau sont tellement fatigués que ce mode d'endormissement n'est pas fait pour me déplaire. Donc je suis là aussi dans un dilemme  .... lutter pour garder un certain rythme de vie "normale" ou me laisser aller à écouter mon corps et ses besoins ? 

J'ai une pèche d'enfer ... pas de soucis ... mais une fatigue mentale tout aussi évidente. Qui se transcrit avec une fatigue physique, et même intellectuelle. 

Au milieu de toutes ces choses que j'aime, il y a des choses dont je n'ai tout simplement plus envie. C'est un constat. 

Je n'ai plus envie de m'emmerder à faire des efforts pour certaines choses ou certaines personnes. Mais là, c'est sans doute plus une question d'âge et de priorité dans l'existence. 

Je n'ai qu'une envie : Je donne simplement du temps à mon temps ... 

Alors, ça chamboule un peu tout de même ma façon d'être ... peut-être que ça s'appelle tout simplement VIEILLIR .... 

On voit toujours l'aspect physique du vieillissement ; rarement l'aspect mental. 

Nous sommes dans une génération où il faut obligatoirement bien vieillir ! Rester jeune ... avoir une patate d'enfer, et surtout le montrer. Parce que ça fait vieux de ne pas montrer qu'on a la patate ! 

Ma grand-mère disait "on a l'âge de ses artères" .... et n'oublions pas que la seule réalité de l'âge se situe dans les mains.

main_vieilles