Voici la dernière blague (de très mauvais goût) que nous sort la ministre de la justice.

Mettre le téléphone dans chaque cellule de toutes les prisons.

Déjà, une question me turlupine : doit-on encore employer le mot cellule ? Parce que dernièrement, lors d'un reportage sur une prison de femme en Bretagne,  l'espace était restreint 7 m2 pour une personne.

 

cellule

Mais téléviseur écran plat, cafetière, garde manger, armoire pour les vêtements. Certes, les toilettes sont dans la même pièce. Mais il y a des chambres d'étudiants guerre plus luxueuses ! Si bien qu'il ne reste du nom cellule, que l'enfermement imposé. 

Donc il manque des téléphones dans les cellules ?

Le ministère annonce que c'est "en partie" pour lutter contre le trafic de téléphone  portable; et l'autre partie  c'est quoi ? Apporter un certain confort au frais des contribuables ?

A quel moment au juste, a-t-on pu déraper vers ça ?

Pour moi, la prison doit rester un espace de restriction. De privation.

L'idée que des assassins, des violeurs, puissent bénéficier de moyens leur apportant un cadre de vie relativement clément, me gène.Le fait d'être logé-nourrit aux frais du contribuable, avec en plus un certain confort, me révolte !

Je suis limite pour la remise en circulation du bagne de Cayenne pour les grands criminels. Alors le téléphone dans les prisons, non !

Qu'on arrête un peu de se moquer du monde.

Et puis quand on voit les conditions de vie difficiles des personnes âgées en établissement, en raison du manque de personnel ; quand on voit le prix exorbitants payés pour n'avoir que 9 minutes de temps pour qu'on vous fasse votre toilette. 

Je trouve cette histoire de téléphone dans chaque cellule honteux !