Depuis le 5 Janvier j'ai une rotule toute pimpante !

Après des années de douleurs voir certaines fois de véritable souffrance, le chirurgien m'a mis une prothèse au genou droit.

Pour moi, cette intervention était véritablement un vrai bonheur ! Parce que : de 1, je n'allais plus souffrir ; et de 2, j'allais pouvoir retrouver une marche normale pour mon âge. C'est du moins ce que j'espère.

Même si j'ai une jolie canne à fleurs, je préfère de loin, ne rien avoir pour marcher.

Je suis donc entrée à la clinique le 5 au matin, pour une intervention dans l'après-midi.

J'ai eu pas mal d'opérations dans ma vie. Et je suis assez résistante à la douleur.

Jamais je n'ai eu aussi mal !!!! Jamais je n'ai imaginé le véritable martyre que j'allais subir. Ce n'est pas la prothèse en elle-même qui est douloureuse, c'est l'oedème monstrueux qui est là, par dessous un hématome abominable, qui part de la cuisse pour descendre jusqu'au mollet ! C'est dire à quel point c'est douloureux.

Et ça fait mal pendant 10 jours !!! Le temps qu'il faut pour que tout diminue doucement.

Quant aux  nuits .... impossible de dormir une nuit complète ; forcement.

On va me dire "mais il y a des médicaments !" Oui, oui .... de la morphine ! Que je n'ai pas supporté et qui m'a fait vomir 2 jours ; et j'étais tellement shootée que mes mouvements étaient dissociés, et ma vision altérée. Alors nous n'avons pas insisté ... non, non ...

Mais malgré tout, il faut se lever et marcher dès le lendemain de l'intervention. Impossible avec les béquilles ; j'ai donc pris le super déambulateur de maman. La rolls des déambulateur !

d_ambulateur

Doté de 4 roues motrices, d'un système de freins HD .... mon déambulateur est pourvu d'un panier fixe  pour aider au transport de gilet  et d'un panier amovible, pour faciliter le stockage et le déplacement d'objets ; d'une assise particulièrement pratique en cas ce fatigue lors d'un déplacement. Nous pouvons voir aussi sur la droite, un porte canne ; qui permet de pouvoir mettre une canne, et l'utiliser lorsque l'espace est plus restreint.

L'ensemble de ce déambulateur bien agencé, favorise les déplacements tout en gardant une certaine autonomie. Car il n'est pas donné à tous de pouvoir marcher avec des béquilles. Et ensuite en utilisant les béquilles, les mains sont prises, et ça ne favorise pas du tout le transport d'objet.

Et voilà ... elle est équipée Grand-mère pour poursuivre sa rééducation, et retrouver le plaisir de la marche ....