planete-bleue

Bon, de toute évidence, je passe une période "écolo" ! Tout du moins, je suis en pleine crise écologique ! Parce que j'en ai assez d'entendre et de voir des décisions qui sont soit prises, soit justement pas prises, alors qu'elles pourraient, sans forcément résoudre un problème, mais avoir un véritable impact sur le mieux vivre de la planète.

A mon niveau de petite Française moyenne, qui travaille au service environnement de ma ville, je me penche avec attention sur la question depuis maintenant 3 ans. J'y vois des choses absolument géniales. Et je vois aussi passer des infos ahurissantes de décisions nationales, où je me dis qu'on marche sur la tête. Et certaines fois, je me pose des questions pour savoir comment ça se fait que en haut lieu, principalement au ministère de l'environnement, on ne pense pas à telle ou telle décision, qui se fait dans d'autres pays, alors que ici, on traîne sérieusement la patte pour y arriver. 

A mon niveau, je trie mes déchets, je composte, je fais les écocycleries pour donner ou pour trouver ce dont j'ai besoin (pas toujours) . J'utilise les transports en commun le plus possible. Je ne résouds pas les problèmes planétaire en matière d'écologie, mais j'essaie au mieux de ne pas y participer. 

Donc, toujours dans cet esprit là, j'ai commencé à parler à Fabrice de prendre une voiture électrique. Ou tout du moins hybride. Pourquoi pas .... Si au moins je pouvais moins polluer avec mon véhicule, j'en tirerais un plaisir certain, en me disant que là aussi, je participe à ma façon, à l'écologie. 

voiture-electrique

Si je prends le domaine de l'automobile, puisque c'est le sujet qui m'a interressé un bon moment, nous avons des entreprises françaises bien côtées. Les deux  "gros" groupes :  Renault (Alpine, Dacia (pendant longtemps, Dacia ne touchait que le marché automobile des pays de l'Est) , Renault, et Nissan sur 43% des parts)  , et le groupe PSA (Citroën, DS automobiles, Peugeot, Opel (qui depuis 2017 est une filiale française, et qui s'est doté du Crossland, qui est le bébé de l'accouplement Opel/Peugeot) ,  Vauxhal (c'est le Opel britanique, volant à droite) 

J'ai donc regardé "français". 

Véhicule

Autonomie en km

Prix (à partir de)

Zoé (Renault)

400

19 700

Twizy (Renault)

120

7 000

C zéro (Ctroën)

150

26 900

Ion (Peugeot)

130

26 900

Ampéra (Opel)

520

30 000

Leaf (Nissan)

378

30 990

Mais là encore, on ne nous montre que ce qu'on veut bien nous montrer. Et au milieu de toute cette poudre aux yeux, certains "rebelles" nous donnent des informations bien différentes du message officiel que le gouvernement veut faire passer. 

https://www.youtube.com/watch?v=bY9zESWWbjI

Je suis née dans les années 60. J'ai pu voir se développer tout un système industriel qui était montré comme la modernité absolue. Les véhicules tous encore plus modernisés les uns que les autres, qui se devaient d'aller encore plus vite en consommant encore moins. Mais en étant de plus en plus chers. 

Et puis, je suis aussi dans cette génération ou justement, maintenant on fait marche arrière pour tout. Tout ce qui a été vanté pendant des années doit être oublié ... et nous devons repartir avec de nouveaux principes, toujours fournis par l'état.

On nous vante la voiture électrique ! Mais qu'en sera-t-il d'ici quelques années ? Et puis, comment se fait-il que comme certains pays, il n'y ait pas de réduction sur l'achat de véhicules "français" et de surtaxe sur l'achat de véhicules étrangers ? Bien des pays le font. Le Japon notamment. 

En ce qui me concerne, je vais rester sur une voiture Française ou filiale française. Mais je vais oublier le côté "écologique" de la voiture électrique ; ça c'est certain !