Y a pas à dire, là, je suis en colère ! 

colère

Je ne supporte plus  cet état d'esprit de "bon penseur" qui détient la vérité à tous propos. Et qui en arrive à faire culpabiliser tout un chacun, sur n'importe quel acte de la vie. 

Ces gens, bien dans l'opulance ; parce que face à la misère du monde, dès que tu as quelque chose maintenant, tu es dans l'opulance ; et sont donneurs de leçons. On ne doit pas donner de don à Notre Dame, tant qu'il y a des SDF sans abris l'hiver. N'oublions pas aussi que les abris ont des subventions de l'état, par le biais de nos impôts, que nous donnons d'ailleurs si généreusement à l'état ; et que les SDF mangent aussi, avec  des dons  faits aux resto du cœur où à la soupe populaire (qui existe encore dans chaque ville !). Ce qui fait de chacun de nous un donateur pour les démunis. 

Ces "bons penseurs" qui matraquent le web et les réseaux sociaux de  critiques, et qui sont bien au chaud derrière leur  ordinateur qui a coûté une somme  importante, (qui au final aurait pu être donnée à une secours populaire) ; sont  connectés avec une box à l'abonnement annuel assez conséquent  (qui aurait pu être donné aux petits frères des pauvres) ; dans un logement bien douillet rempli de bibelots tous aussi inutiles les uns que les autres, (dont tout cet argent aurait pu servir pour les "apprentis d'Auteuil" ). Avec dehors une, voir deux voitures ; car ils sont persuadés que la deuxième est absolument nécessaire ! (Alors que tout l'argent du second véhicule pourrait être donné à l'association des accidentés de la vie). Ces "bons penseurs" qui ont le projet des prochaines vacances d'été à 1000 euros la semaine pour aller se faire dorer sur la plage, alors que tant de gosses arrivent à 18 ans sans jamais avoir vu la mer. (Et que cette argent aurait pu être donné aux œuvres sociales de la ville, pour le voyage annuel des enfants défavorisés du canton). 

Tout ça pour montrer qu'il est très facile de venir critiquer les actes des autres en faisant abstraction des siens et de son mode de vie. En se donnant bonne conscience sur ce que l'on fait, parce que ce que l'on fait, est forcement mieux que ce que l'autre fait ! 

Qu'on comprenne ou non les dons pour Notre Dame de Paris ; je vais reprendre un dicton bien français : "Avant de balayer chez le voisin, commence par balayer devant chez toi" !  

Que l'on donne de sa personne, que l'on donne de l'argent ou du temps ; quelle que soit la cause ; il n'y a pas à critiquer. Le Don est quelque chose qui devrait rester encore noble, et ne devrait souffrir d'aucun jugement ni d'aucune critique. 

Don d'organes, don du sang, don de sperme, don d'aliments, don d'argent. Les resto du cœur, la banque alimentaire, la banque du sperme, la banque du sang, les petits frères des pauvres, les orphelins d'Auteuil, Aides, Sidaction, Téléthon, Patrimoine Français, Action sociale communale, L'Afrique, l'Écologie, les femmes battues, les artistes qui peignent avec la bouche et les pieds, la SPA .... Toutes associations, toutes causes a son importance. Et ne devrait pas souffrir d'un jugement quelconque. 

Car  quoi que chacun fasse dans le don, c'est forcement bien, quel que soit  le mode d'action et la cause !