Tout le monde pousse son coup de gueule sur tout et contre tout. En même temps, c'est à croire que les réseaux sociaux ont été, non pas pour rapprocher les monde, mais pour encore plus le diviser ! Et de venir mettre son grain de sel sur des sujets dont on ignore complètement tout. (Comme de venir dire qu'on donne pour la reconstruction de Notre Dame et que rien n'est fait pour l'Amazonie) 

L'Amazonie brûle ! C'est une catastrophe inouïe pour l'environnement. On décrit la forêt d'Amazonie comme étant le poumon de la planète, et produisant 20 % de l'oxygène mondial. Ce n'est pas exactement ça. En fait, c'est le phytoplancton océanique, qui fournit entre 60% et 80% de l'oxygène de l'air. La forêt amazoniène est à peu-près en équilibre sur elle-même. C'est à dire qu'elle consomme autant d'oxygène mais en produit tout autant. 

Le mythe de "poumons vert tropical" vient du fait que la forêt amazonienne, de par sa densité, reste dans une infrastructure qui du fait de cet équilibre, permet de ralentir le réchauffement climatique. D'où l'importance de stopper la déforestation ! 

déforestation

En 2013, des équipes scientifiques ont étudié la biodiversité de la forêt d'Amazonie. Dans la canopé (couche supérieure de la forêt) ce ne sont pas moins de 14 000 espèces de plantes, 2 200 espèces de poisson dans le fleuve,  1 294 espèces d'oiseaux, 42 espèces de mammifères, 424 espèces d'amphibiens, 328 espèces de reptiles. 

Outre la faune et la flore, le recensement de 2000 (très difficile à effectuer dans cette zone) estime à 700 000 le nombre d'indigènes (Indiens du brézil) vivant en forêt d'Amazonie. 

2019 a vu de nombreux incendies partout dans le monde. En Alalska, en Grèce, aux USA, en Afrique .... 

L'Amazonie interpelle sans doute plus, en raison de l'importance et des conséquences écologiques. Mais aussi en raison de sa situation politique particulière. Car même si l'Amazonie est une région naturelle de l'amérique du Sud,  9 pays se partagent le territoire .

  • Brésil (63 %)
  • Bolivie (6 %)
  • Pérou (10 %)
  • Colombie (7 %)
  • Équateur (1,5 %)
  • Venezuela (6 %)
  • Guyana (3 %)
  • Suriname (2 %)
  • Guyane française (1,5 %)

Lors du G7 sur l'environnement, actuellement en cours en France, il a été voté une aide de 20 millions de dollars. pour envoyer des Canadairs et des pompiers en Amazonie. 

Le Brésil, qui participe très activement à la déforestation, a aussi attendu plus d'une semaine avant de se décider à envoyer leur Canadair. Et à comprendre l'ampleur de la catastrophe. Malgré cela, Le président Brésilien Bolsonaro refuse cette aide,  disant que c'est une idée purement colonialiste ! 

Et sur les réseaux sociaux, en France, nous lisons des coups de gueules, comme quoi on donne des millions pour Notre Dame ; et rien pour l'Amazonie ....

Moi, perso, je les claquerais ces gens là ! Qui racontent n'importe quoi, totalement ignorant de la portée réelle de la situation !