J'utilise régulièrement les AirBnB. jusque là satisfaite, j'ai donc opté de nouveau pour ce système de location. 

 

airB&B

 

Jamais encore, je n' m'étais retrouvée avec un logement sans que le propriétaire ou un mandataire ne soit là lors de l'arrivée. Jamais non plus avec seulement internet comme moyen de communication. 

Une boîte a clé sécurisé, à code, m'attendait. Les échanges avec une certaine Pia (que je pensais être la propriétaire) avaient été impeccables. 

La veille de notre arrivée, Pia me dit, par voie de mail, vers quelle heure je compte arriver dans le logement. Je lui indique l'heure, et elle me dit qu'en raison de vacances, elle ne sera pas présente. Elle me donne le code d'accès à la boîte à clé. 

Nous arrivons, après trois jours de baroude en camion, et voulons nous poser là quelques jours pour visiter. Le logement est absolument superbe. Spacieux, fonctionnel, il corrrespond bien à l'annonce. Les critiques d'ailleurs étaient bonnes. Bien que certaines étaient seulement "indicatives" métro, bus ... rien sur l'appartement en lui- même. 

 

vienne2019

 

Nous nous installons. Et en faisant le tour, je constate un placard fermé à clé (ce qui arrive souvent) pas de balai, pas de pelle. Une serpillère "mop" noire de chez noire est dans la salle de bain. Je me dis que c'est un oubli, mais le fait qu'il n'y ait rien pour faire le sol, me surprend. J'envoie donc un mail à Pia. Qui me répond que l'aspirateur est dans le placard. Et que la clé se trouve planquée dans l'armoire électrique. 

Bon, nous avons de quoi garder propre ce superble logement. Surtout que nous partons le matin pour ne rentrer que le soir. 

Arrivéé au milieu du séjour, je décide de passer tout de même l'aspirateur. Qui ne fonctionne pas. Je me dis que c'est sans doute pour ça qu'il était précieusement sous clé. 

Comme nous partons pour la journée, et ne rentrons que le soir manger et dormir, nous ne salissons pas beaucoup. 

Aussi n'est-ce qu'après les trois jours que je veux utiliser l'aspirateur. Qui ne fonctionne pas. 

Je remets donc l'engin, au placard, et me dis que c'est pour cette raison qu'il devait être rangé dedans, et aussi pour cette raison que la serpillère est aussi noire. J'entreprends donc le nettoyage de la mop. 

Ce n'est pas grave, je me débrouille avec la mop. 

A la fin du séjour, nous repartons en laissant l'appartement correct. Bien que le ménage soit compris dans les AirB&B, je ne laisse pas non plus ça dans un état de saleté. Je vide les poubelles, je nettoie le sol et laisse les lits impeccable. 

Surprise : En retirant les sacs poubelles, les poubelles sont noires de crasse et de vertes de moisissures. Je suis d'autant plus surprise que vraiment, l'appartement est nickel. 

Nous repartons. Je laisse une bonne appréciation sur le site d'AirB&B, mais je précise tout de même de bien vérifier les appareil électriques. Et qu'à aucun moment nous n'avons vu personne. 

C'est à ce moment là que tout à basculé....

Pia me contact de nouveau, une heure après notre départ, en me demandant ce qui c'est passé car l'aspirateur ne fonctionne plus. 

Je luis explique qu'il n'a jamais voulu fonctionner et donc que j'ai renoncé à l'utiliser. Elle me répond alors qu'il fonctionnait très bien avant notre arrivée, et que j'ai cassé l'aspirateur. 

Philippe, le propriétaire, se décide enfin à intervenir, pour me dire que sa femme de ménage (Pia est donc la femme de ménage) lui signale que j'ai cassé l'aspirateur ; et que par conséquent, je vais devoir le payer. 80 Euros ! 

S'en suit des échanges, polis mais fermes de toutes part ; comme quoi, je n'ai rien cassé, et que c'est tout simplement qu'il est tombé en panne. Il me répond que dans ce cas je vais en payer la moitié, soit 40 euros. Ce à quoi je réponds, bien sûr, qu'il n'en est pas question ; que les contrats sont clairs : si on casse quelque chose, certes il faut le remplacer ou le rembourser, mais que là, c'est la panne d'un objet électrique, et qu'en aucune façon le locataire ne meut être responsable. 

J'alerte par la même occasion AiBnB, qui me dit qu'il prennent en compte ce problème, et que je n'ai pas, en effet, à rêgler quoi que ce soit. 

Morale : Je vais continuer avec AirBnB, mais être plus vigilante à l'avenir. Par un état de lieux en bonne et dûe forme.