Il y a un sujet qui me tient à cœur : la polémique sur le port du foulard. 

Je reste consternée, et farouchement opposée à l'interdiction du port du foulard ou du voile ! 

Aujourd'hui, cette polémique revient régulièrement  de façon récurrente, par quelques gros blaireaux qui en oublient le passé ! 

Il n'y a pas encore si longtemps, en France,  aucune femme ne sortait tête nue. Les Dames des villes, portaient le chapeau. Il y avait des modes pour les chapeaux, comme pour les vêtements ! 

Toutes les domestiques et employée de maison portaient une coiffe de tissus. Aucune femme ne sortait la tête découverte ; hors mis les filles de joie. 

Il n'y avait rien de religieux, mais se couvrir la tête était incontournable, avec différents éléments selon de classe sociale.  

Les paysannes, portaient le fichu pour les travaux, et allaient à la messe le dimanche avec un plus beau foulard, rangé précieusement dans une boîte,  le reste de la semaine. 

Il n'y a qu'à reprendre quelques images du temps passé, pour voir que le port du foulard existe depuis fort longtemps. 

Rien que dans les bandes dessinées cet élément apparaît comme quelque chose de normal, voir d'indispensable au personnage. 

Bécassine .... chère Bécassine ...Crée en 1905,  l'a-t-on déjà vu une fois sans sa coiffe, façon  "cornette" ? 

voile2

Sylvain et Sylvette .... créés en 1957. Jamais cette petite fille, ne serait sortie sans son fichu sur la tête ! 

voile4

Lorsque Hergé créé le personnage de la Castafiore, en 1961, elle aussi porte la chapeau, mais volontiers le foulard pour emmener Haddock en balade dans les jardins de Moulinsard ! 

voile5

Alors elle vient de où la polémique sur le voile ? Sous prétexte de laïcité peut-être ... Alors  les furutes mariées qui se présentent à la mairie, dans leur jolies robe blanche, avec leur superbe voile sur la tête ; seront-elles prochainement refoulé de la salle des mariages au non de la laïcité ??? 

Pardon .... Pour être plus proche de la vérité, la polémique ne concerne que le port du voile des femmes islamiques ! Il y a donc, le port du "bon voile" ... et le port du "mauvais voile" ! 

N'est-ce pas là une discrimination  ? Et à ma connaissance, la loi française comporte plusieurs articles à ce sujet non ?