Les BlaBlas de Dame Papote

03 août 2021

Prime vidéo

J'ai un sportif pantouflard à la maison ! Un pur et dur ! Le gars qui passe tous ses samedis et dimanches devant le sport. Celui-là, même, qui regard tout, tout, tout. Heureusement, il est loin du cliché "bière-chips", tout de même.

biere-chips-foot



Il lui faut donc des accès illimités à son grand plaisir LE FOOT !!! Et ce n'est pas une mince affaire en ce qui me concerne ; parce que nous jonglons régulièrement sur les applications télé, de ceux qui obtiennent les droits de diffusion des matches. Ce n'est pas tant de passer d'une appli à une autre ; mais c'est que ça devient de plus en plus difficile d'y accéder simplement.

Déjà ; impossible si le téléviseur ne passe pas par Internet ! Si tu as voulu faire de la résistance, en ne gardant que les chaînes TNT, tu es foutu ! S'il y encore quelques années, le must en la matière était Canal+ ; à l'aire de 2021, nous en sommes bien loin. Nous avons dû prendre Bein, puis c'est RMC sport qui a eu les droits de diffusion ; mais il nous a été impossible de l'avoir, car ils n'avaient pas d'accord avec Bouygues, qui est notre serveur internet ; (je passerais les détails du désespoir de mon footeux, sur ce qui restera comme étant la plus faste période de toute son existence !). Ensuite, nous avons supprimé Bein pour prendre Téléfoot, un temps relativement court.

Là ; mon Chouchou m'annonce le week-end dernier que nous devons prendre Amazon, puisque ce sont eux qui vont retransmettre les matchs. Si nous avons Canal depuis la nuit des temps ; le confinement a eu raison de moi, et je suis alors allée chercher quoi prendre, entre Netflix, Prime vidéo et Salto ; pour, au final, me décider pour Netflix. Sachant que par ailleurs, j'ai Star, via Diney+.

Là, je réponds au besoin de mon Chouchou et me lance dans l'abonnement à Amazon.

Alors que je pensais que ce serait aussi rapide et simple que de s'abonner à Canal ; il n'en est rien.

J'allume mon écran et mon décodeur TV ; et je m'en vais sur les applications qui me sont proposées. Déjà, ça s'annonce mal, je ne trouve pas Amazon ; puisque c'est sous le nom de Prime Vidéo que se trouve l'application (fallait le savoir !!).

Ensuite, ça me donne un code pass, et je dois aller sur le site Amazon TV, pour m'y inscrire. Après quoi, je retourne sur ma télé, pour scanner le code numérique, afin que j'ai accès à la chaîne sur mon téléviseur. Là, franchement ; je me dis "pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer" !

Me voici avec Prime vidéo sur mes chaînes TV pour 5.99 €. Mais le foot n'est pas inclus ; et je dois ajouter 12.99 € pour les matches de la ligue 1. Les petits mails !!! Il te faut un premier abonnement pour avoir accès au second.

Bon ; voici mon Chouchou avec son accès au foot ; qui  m'offre gentiment, Prime Vidéo pour 5.99 € par mois ... 

Posté par MaDamePapote à 10:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 août 2021

Se souvenir

Nous aimons tous nous souvenir. On se souvient des jolies choses ; mais on se souvient tout autant des vilaines. Notre mémoire associe toujours une année à un souvenir marquant. Un mariage, une naissance, une mort. ... Un grand bonheur ou un terrible malheur. Mais certains événements traumatisants, nous font aussi nous souvenir des années qui y sont associées.

aganda

Je me souviens de Mai 68, où nous passions nos journées à jouer dehors, où les poubelles envahissaient les trottoirs de ma rue, où nous n'avions plus d'électricité ; où je faisais la queue avec ma mère au magasin de courses, en raison des grèves. 

Je me souviens de la canicule de 76, parce que nous campions et que même la nuit, nous dormions tous avec les tentes ou les caravanes ouvertes. Certains dormaient même à l'extérieur pour y trouver un semblant de fraîcheur.

Je me souviens de celle de 2003, parce que nous passions la nuit, à rafraîchir les résidents et mettre tout en œuvre afin qu'ils soient le mieux possible.

Je me souviens des quatre attentats du 11 septembre 2001 aux États-Unis ; je me souviens de l'entrée de la France dans la guerre qui opposait les États-Unis à Afghanistan en Décembre. Où les informations, nous annonçaient ça comme la troisième guerre mondiale.

Comme beaucoup, je me souviens de dates, qui sont liées à des événements politiques. 

2020 sera, pour moi, comme pour beaucoup d'autres personnes, associé au Covid. L'arrivée subite d'une maladie, sortie de nul part, qui a causé un nombre  incalculable de morts Incalculable, parce qu'on mettait toutes les morts ou presque sous la responsabilité de cette maladie. 

2021 restera dans ma mémoire, l'année où mon gouvernement a décidé, afin d'obliger tout le monde à se faire vacciner ; de priver les Français du droit élémentaire : celui du choix. Ce choix qui est la clé même de la liberté ! 

 

Posté par MaDamePapote à 08:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 août 2021

Statistiques du blog

STATISTIQUE DE JUILLET 2021

statistiques 2021

 

Un grand merci7

Aux 4016 lecteurs

qui ont pris le temps de venir lire mes petits Blablas. 

Posté par MaDamePapote à 09:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Couleur

oiseauAA

Posté par MaDamePapote à 07:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 juillet 2021

Le gâteau à étage de Cholet

blabla local




Les scandales politiques, ça ressemble beaucoup aux gros gâteaux à étages !  Une première couche, et petit à petit, on voit qu'il en est rajouté encore, et encore... 

gâteau étage2

Les élus de la minorité avaient monté le socle, à propos des indemnités que les membres du Conseil municipal se versent chaque mois, qui leur semblaient ne pas correspondre à ce qui devrait être

Puis le second étage a été monté, fin Juin, par Anticor. L'association anticorruption, qui après avoir longuement étudié le dossier des indemnités des élus ; a porté l'affaire au tribunal pour "détournement de fonds publics et concussion" (au sens juridique, il s'agit d'une malversation dans l'exercice d'une fonction publique, particulièrement dans le maniement des deniers publics).

Voici que la presse nous apprend, ce jour, qu'une couche supplémentaire vient s'ajouter au gâteau, grâce à la déclaration d'un des élus de la majorité ; comme quoi le calcul, mis sur la sellette par Anticor, dure depuis 2008. Si bien que la somme initialement indiquée, passe de 1.3 millions d'euros ; à 3 millions d'euros !

Beaucoup de Choletais sont consternés ; mais sérieusement, en plus d'attaquer les élus pour ce "trop-perçu" qui semble durer depuis fort, fort longtemps (2008 tout de même !!!) je me demande vraiment : qui est en charge, à la préfecture, du contrôle de la légitimité des indemnités des élus ? Parce que franchement ; celui en charge de ce boulot a, de toute évidence, lui aussi, un trop-perçu de salaire ; compte-tenu des erreurs commises !


Notre gâteau local, monte ... monte ... monte ... Reste plus qu'à savoir de quoi sera constituée "la cerise sur le gâteau" !!! 

cerise

Posté par MaDamePapote à 19:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 juillet 2021

Chaussures

50AA

Posté par MaDamePapote à 07:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 juillet 2021

Vaccination de masse

blabla sociétal

Cette saleté de Covid aurait véritablement fait perdre à certains, non seulement la santé, mais aussi la raison ! Nous ne sommes pas que dans une crise sanitaire ; mais dans une pure folie !

Encensé hier, la personnel soignant est aujourd'hui directement menacé de licenciement s'il ne se fait pas vacciner. 

soignant

Mais où allons nous ? Franchement !!! Priver les gens de vie sociale est déjà une mesure inadmissible ; mais l'État va encore plus loin en menaçant de licenciement les soignants réfractaires à la vaccination. 

Comment se fait-il, qu'aujourd'hui, alors qu'on menace des personnes de perdre leur emploi (personnes particulièrement bien placées pour être au fait des informations sur le sujet), plus aucun chiffre n'est plus divulgué ? Sauf ceux de la vaccination de masse !

Mais ne nous berçons pas d'illusions, d'ici peu, ce sont toutes les fonctions publiques qui auront sans doute, à se plier sous la menace : vaccination ou licenciement.

Puisque les trois fonctions publiques qui sont  : Fonction Hospitalière, Fonction d'État, Fonction Publique Territoriale représentent 5.6 millions d'agents publics, appelés le plus souvent "fonctionnaires". À n'en pas douter, dans sa folie de vaccination de masse ; il serait surprenant que l'État passe à côté de ce chiffre à vaccinés !

J'ai véritablement l'impression que la réalité est totalement absente des mesures disproportionnées que prennent les choses. On oublie complètement qu'à la base, et dans la majorité des cas, la Covid ne dépasse pas le stade de grippe. Et que les cas graves, même s'ils sont là, et en arrivent à créer des morts ; restent tout de même rares.

Et surtout, c'est aussi ce qu'on veut faire oublier à toute une population ! En l'obligeant, par tous les moyens , et par des  menaces  ; non pas à se rallier à une idée par conviction, mais en  forçant  les gens à le faire, par crainte !

Consternant !!!

 

Posté par MaDamePapote à 07:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

28 juillet 2021

Dame Papote aux fourneaux

105306345

Dans mon Anjou adoré, il y a un incontournable  : LE PÂTÉ AUX PRUNES  Alors que le nom ferait plutôt penser à une entrée, c'est un dessert. Habituellement présenter, dans ma jeunesse ; au temps où il existait encore des saisons pour les fruits ;  tous le mois de Septembre. 

pâté aux prunes

 

Pâte (surtout, faites la pâte ; et n'achetez pas de pâte toute faite,  brisée et encore moins feuilletée,  ou sablée)

  • 500gr de farine
  • 200g de beurre t° ambiante
  • 2 œufs
  • 100gr de sucre
  • 1 verre d’eau

Garniture

  • 1,5kg de prunes reine claude
  • 50g de sucre
  • 1 jaune d’oeuf ( pour la dorure )

Recette du pâte aux prunes angevin

Dans un premier préparer la pâte, en mélangeant la farine, le sucre, le beurre.

Ajouter les œufs et un peu d’eau. Former une boule homogène et placer au frais 1 heure.

Étaler finement  la pâte au rouleau de sorte a pourvoir faire 2 cercles

Couper 2 cercles ( 1 grand et 1 petit )

Sur le grand, placer un cercle à pâtisserie. Verser le sucre ( 50g ) et un peu de farine

Placer les prunes avec les noyaux

Préchauffer le four à 200°C

Faites une un trou dans le petit cercle et placer le sur les prunes

Rabattre les bords en soudant avec un peu d’eau

Badigeonner avec le jaune d’oeuf

Enfourner à 200°C pendant 35 à 40 minutes ( selon votre four )

Sortez le pâté et récupérer à l’aide d’un pinceau le jus des prunes et badigeonner le gâteau.

Attendre qu’il soit froid avant de le couper.

Posté par MaDamePapote à 07:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 juillet 2021

Je ne savais pas

 

"Je ne savais pas" ; "nous ne savions pas" ... C'est souvent l'excuse mise en avant ; pour tout. Les incestes, les femmes battues, les enfants maltraités, mais aussi sur de mensonges qui entraînent ensuite la responsabilité des autres. De ceux, "qui ne savaient pas".

je ne savais pas



Certes, la vérité est toujours longue à paraître ; et pendant longtemps, beaucoup restent dans l'ignorance de la situation. Seulement, lorsque des éléments sont mis en avant, sur des faits reprochés ; avant même qu'ils ne finissent par être prouvés . Si on ne savait vraiment pas ; il doit y avoir ce qu'on appelle "le doute" !

Cette période de doute est l'élément qui permet, de se positionner. Soit en fermant les yeux, en détournant le regard et entrer dans la phase  "je ne veux pas savoir". Soit de réagir. Lorsque le doute est là, le comportement doit changer. Si ce n'est pas le cas, c'est simplement que, malgré le doute, on préfère vraiment fermer les yeux. Que ce soit par confort, ou par intérêt, peu importe. Simplement fermer les yeux, ne permet plus de "ne pas savoir".

Lorsque le doute précède le savoir, ça entraîne obligatoirement une réaction : dénoncer ; simplement dire la vérité sur ce que l'on sait. Partir, quitter, et ne pas apporter le moindre soutien. Sinon à l'honnêteté et à la vérité.

Certes, ça ne mettra pas dans une position agréable ; mais ça permet juste de rester droit dans ses bottes ! Lorsqu'une affaire, quelle qu'elle soit, en vient à se savoir, si on peut encore dire "je ne savais pas" ; il arrive un moment où cette échappatoire à la responsabilité partagée, n'est plus valable.

Et en persistant, on passe de l'ignorance à la complicité ; purement et simplement. 

Posté par MaDamePapote à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 juillet 2021

Gouvernement provisioire local

blabla local

La mise en place du "gouvernement provisoire local"; entendons par là : la commission du tutelle ; prend donc effet. 

La délégation est composée de :

♦ Corinne Nobiron, ancienne secrétaire générale de la Direction académique des services de l’Éducation nationale (Dasen) de Maine-et-Loire. 

♦ Paul Jeanneteau, ancien maire de Champigné et ancien vice-président du conseil régional des Pays de la Loire.

♦ Joseph Menanteau, ancien maire de La Tourlandry.

♦ Gérard Chevalier, ancien maire de Beaupréau-en-Mauges.

♦ Hervé Fusil, ancien administrateur de la direction départementale des Finances publiques.

♦ Charles-Henry Bouvet, ancien administrateur territorial général.

La commission constituée par ces six personnes, devra donc assurer la continuité des affaires de la commune, sans pouvoir en lancer de nouvelles. Elle traitera seulement les dossiers en cour.

Une question, et pas des moindre pour les Choletais concernés : qui va assurer les mariages prévus sur cette période de trois mois ? 

Un des membres de cette commission, est-il habilité à les faire ? Le maire "en suspension", a-t-il malgré tout obligation de procéder aux mariages programmés ? Sinon, quelle alternative sera proposée ? Car il ne faudrait pas oublier que lors de mariage, ce sont des centaines, voire des milliers d'euros qui sont engagés. Et que tout se prévoit des mois à l'avance. Donc, les noces prévues sur cette période, sont déjà bouclées depuis fort longtemps.

Banquet_Mariage_1921



Plusieurs couples Choletais doivent sans nul doute, être dans l'attente d'avoir une réponse à ça. Espérons que tout est prévu pour qu'ils ne soient pas les dommages collatéraux d'un oubli absurde. 

Posté par MaDamePapote à 08:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]