Les BlaBlas de Dame Papote

17 octobre 2019

Troisième guerre mondiale

 

Lorsqu'en classe, on arrive au programme de la seconde guerre mondiale ; nous étudions le processus qui a mené à cette guerre et les ravages qu'elle a engendré. Le génocide, les horreurs. A un moment, nous en arrivons à voir les camps de concentration. Auschwitz, Bukenvale, Dachau. Entre autre.

Je ne sais pas si ça se fait toujours, mais nous visionnions aussi "Nuit et brouillard" et quelques extraits du procès de Nuremberg. 6 millions de Juifs déportés, des milliers de morts aux combats. Pour une idéologie ethnique ; le fanatisme d'un homme qui a réussi à soulever des milliers d'hommes pour en faire des milliers de monstres ! Nous étudions tous ça à l'école ! Dans l'espoir de persuader les plus jeunes, qui n'ont pas commu de guerre de,  "plus jamais ça !". On dit "la seconde guerre mondiale" ; seconde, est employé ici parce qu'on en imaginait pas de troisième. Même si aujourd'hui, seuls 10 pays  le Botswana, (le Chili, le Costa Rica, le Japon, l'île Maurice, le Panama, le Qatar, la Suisse, l'Uruguay et le Vietnam) vivent en totale paix. Tous les autres sont engagé dans des conflits. (source BFM TV). La porte s'ouvre doucement et inexorablement vers une troisième guerre mondiale. A plus ou moins longue échéance. Si bien que chacun s'y prépare ; sauf les "gens". On se dit tous que ça n'arrivera pas ; parce qu'on ne veut pas que ça arrive. 

On se dit tous que ce qui est arrivé, ne peut plus être ! 

Voir aux infos,  des villes sous les décombres, des populations entières au milieu d'un conflit qui les dépasses, voir des milliers de gens quitter leur pays, dans l'espoir de trouver la paix ailleurs, et être refoulé par des pays "d'accueil" ... Plus jamais ça dit-on ? Pourtant c'est exactement ce qui c'est produit lors de la seconde guerre mondiale non ? Lorsque les Juifs allemands se sont adressés à la Suisse (entre autre) pour demander l'asile, et qui a purement et simplement fermé les portes de la frontière ! Plus jamais ça ??? 

Je le souhaite ! Mais certaines fois, je n'y crois pas. Je fais comme tout le monde, je profite de ce que j'ai, en essayant de ne pas penser que l'histoire, la vie et les conflits politiques grandissants, nous mènent vers un chemin tout tracé ; où nous en arriverons à parler un jour, de la deuxième guerre mondiale. 

Pour l'heure, le réchauffement climatique, les problèmes environnementaux sont les préoccupations premières. Quelque part, ça arrange bien que le peuple s'interesse à l'environnement mondiale. Aux déchets qui polluent la planète ...  pendant ce temps, le peuple ne voit rien d'autre. 

arbre-qui-cache-la-foret

L'arbre qui cache la forêt en somme !

 

Posté par MaDamePapote à 09:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 octobre 2019

Sexisme

Sexisme : Attitude de discrimination fondée sur le sexe. (principalement sur le sexe féminin). Le sexisme désigne l'ensemble des préjugés ou des discriminations basés sur le sexe ou par extension sur la personne. 

Après des années de domination masculine, la femme a enfin pu sortir d'une mysogynie planétaire. Bien que certains pays continuent à traiter les femmes comme des objets dont la propriété est au père, puis au mari. 

Mais pour les pays dont la femme est reconnue (depuis pas si longtemps ...) comme une personne à part entière, voici que nous basculons dans un extrême. Comme d'ailleurs, chaque fois que l'on veut éradiquer une situation. 

Après avoir mis des années à reconnaître le vote pour les femme, alors que en France, on rame encore pour que les salaires soient au même niveau, tout sexe confondu ; alors que nous avons mis des décénies à ce que les métiers aient tous leur féminin. Voici que nous poussons le bouchon encore plus loin, avec une remise en question des jouets dans les magasins. La semaine dernière, la secrétaire d'état Agnès Pannier-Runacher a signé un accord avec les industriels, les distributeurs et les associations, pour une présentation mixte des jouets. 

Plus question qu'il y ait un rayon "fille" et un rayon "garçon. Alors que les catalogues se la jouent déjà "politiquement correct", en mettant en photo des petits garçons qui jouent à la poupée, et des petites filles, au mécano ; les étalages des magasins, vont devoir aussi se plier à la doctrine de la fin du sexisme dans tous ses états. 

Plus de rayons dissociés "fille-garçon" plus de couleurs "rose-framboise" pour les poupées et "bleu-gris" pour les garçons. Les jouets ne doivent plus être excluants. Je ne vous dis même pas le temps que nous allons passer dans les magasins pour trouver ce que l'on cherche ! 

Certes, le rose "fille" et le bleu "garçon" sont obsolètes depuis quelques années déjà. On voit depuis toujours des robes bleues, et depuis déjà, quelques temps, des sweats roses au rayon garçon. Mais voici que c'est officiel ! Plus de tout ça !!! 

La montée va se poursuivre ; comme c'est toujours le cas. Et on en arrivera à devoir culpabiliser, si on est une fille qui aime faire le ménage pour vivre dans un univers propre et soigneux ....  et si on est un garçon qui a pour passion la mécanique. 

Rien d'étonnant, qu'à notre époque les filles finissent par bannir les taches ménagères, et que les mecs ne s'y mettent pas pour autant. Tant et si bien que beaucoup vivent dans un univers de saleté et de crasse ? Pas forcement. Claudine Wayser (Auteure du Nouveau Guide Tout Propre) explique dans un article, que la saleté est différente aujourd'hui, par rapport à hier. Que la qualité hygiénique est bien meilleure, et les contaminations sont bien moins importantes. Cependant, les femmes travaillent, et passent donc moins de temps sur les tâches ménagères. Le ménage se fait en famille, et souvent le samedi. Si bien que la poussière s'incruste beaucoup plus. Et que le nettoyage tels  les plinthes, les portes ... n'est fait qu'à l'occasion. Mais que les matériaux utilisés maintenant, parquets, carrelage, cuirs, permettent une réduction de la propagations des microbes et bactéries. 

Cependant, selon une étude du CREDOC "politique sociale et familiale" de 2015 ; 60 % des hommes, ne font ni le ménage, ni la vaisselle. 91 % ne s'approchent même pas du fer à repasser. Et sur les couples : 93 % des femmes font le ménage, 93 % la cuisine, et 85% les courses et 73 % le repassage. Les hommes se mettent plus qu'avant aux tâches ménagères, mais la marge reste encore grande. 

Alors, pense-t-on réellement que le fait d'assexuer les jouets, de tous les rendre mixtes, changera quelque part la donne de cette inégalité de la répartition des rôles ? 

Les femmes  en arriveront sans doute un jour  à devoir cacher leur passion pour le tricot, comme le faisaient les hommes qui avaient cette même passion, il y a quelques années. Et aimer s'occuper de son intérieur, plutôt que de travailler, sera concidéré comme une faiblesse. 

Peut-être aussi qu'un jour, le bleu pour les garçons et le rose pour les filles sera interdit  par décrêt, purement et simplement  !!! Trop sexiste !!!  Qui sait !!!! 

bleu-rose

Posté par MaDamePapote à 09:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 octobre 2019

Elle & Lui (17)

 

Elle_et_Lui

Le Grandland est en réparation. Parce qu'un daim est venu bêtement se suicider sur la calandre ! 

Immobolisé pour un moment, Lui, doit prendre la petite Agila que Elle lui prête gentiment. 

Lui : Pas question que je prenne ta caisse ! 

Elle : Tu n'as pas le choix, sinon tu vas à pied ! 

Lui : Fait chier, vraiment !!! 

Elle : Ce n'est pas la fin du monde .... elle est très bien Lola (nom donnée à la boîte à savon qu'elle utilise . Parce qu'il faut savoir, que Lola a 19 ans ! Que rien n'est électronique. Pas de direction assistée, la fenêtre s'ouvre à la manivelle, et faut allumer les feux pour y voir clair. Et surtout, c'est une boîte manuelle. Alors que le Grandland est tout  électronique, et en boîte automatique ...)

Lui : Fait chier ! Vraiment !!! En plus tu lui as foutu des stickers partout ! Des fleurs, et plein de trucs roses !!! Je vais avoir l'air de quoi !!! 

Elle : Juste d'un mec qui utilise la voiture de sa nana ! Tes collègues sauront que c'est ma voiture voyons ! 

Lui : C'est pas mes collègues ... mais les gens ! Aux feux rouges ! 

Elle : Parce que toi, tu regardes les gens et la voiture qu'ils ont aux feux rouges ? 

Lui : Non. 

Elle : Ben eux non plus ! Et au pire, ils se diront que tu utilises la voiture de ta nana !!! De toute façon c'est ça ou tu vas à pieds ! Et tu vas aller la prendre cet après-midi pour t'habituer un peu avant demain matin. Car je te connais, demain ça va tellement te stresser, que ça n'ira pas. 

Lui : Non, non .. c'est bon .. on verra demain. 

Elle : Non ! Dix ans que tu n'as pas conduit une voiture "à l'ancienne" ; il faut que tu fasses un tour avec aujourd'hui ! Le volant, tu ne le tourneras pas d'une main ... les feux, ils ne s'allument pas tout seul .. si tu ne les éteints pas une fois arrivé, quand tu ressortiras le soir, tu n'auras plus de batterie ! Les vitesses, elles se passent manuellement ! Il y a 3 pédales !!! Les essuies-glaces ils ne s'enclenchent pas tout seuls ! Pour retirer la buée, il faut tout rêgler manuellement, il n'y a aps juste à appuyer sur un bouton ... Non, vraiment, tu dois aller voir où tout se trouve, et faire un tour avec ! 

Lui .. C'est bon ... ça ira ... 

Et, bien entendu ; il n'a pas pris Lola de la journée du dimanche. 

Lundi matin, à 7h elle lui donne les clés. 

Elle : Penses bien que tout est manuel ! Hein. 

Lui : M'énerve pas ... je suis assez énervé comme ça !

Il sort, elle va sur le balcon le regarder partir. 

Il démarre ... cale ... redémarre ... recule, sans tourner son volant avec les deux mains ... ravance .... recule de nouveau, cette fois, en tournant le volant à deux mains (et il rouspète !!! Elle le voit bien !!)  ... les feux ne sont toujours pas allumés. Une voiture arrive, et le laisse réaliser cette grosse manœuvre, à savoir : sortir de sa place de parking. Il part enfin ... tout feu éteint ! La voiture lui fait des appels de phares pour lui signaler .. Que nenni : il avance pépère ... 

La journée se passe, et elle n'est pas sûre de le voir rentrer avec Lola ! Il arrive enfin. Il passe la pas de la porte, en soufflant, en levant les yeux au ciel. 

Elle : Alors .. ça a été ce matin, de rouler sans feu ? Tu as réussi à arriver au boulot ? 

Lui : C'est la bagnole des cromagnons !!! 

Elle : Je te l'avais dit ... fallait aller la prendre en main hier, ça aurait été plus facile pour ce matin. Tu as réussi à trouver les feux ? 

Lui : Non ! Il a fallu que je m'arrête pour les chercher. J'ai essayé tout ce qui se trouvait au volant ... et j'ai enfin trouvé sur le tableau de bord. 

Elle : Bon ben maintenant tu sais où tout se trouve. Et surtout tu n'oublies pas des les éteindre hein ! Car le grandland est immobilisé pour la semaine ! Donc à toi de bichonner Lola si tu veux qu'elle roule ! 

Lui : LA semaine ???? P***** !!!!! 

Posté par MaDamePapote à 08:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 septembre 2019

Cholet Autrement

Mes convictions m'ont portée souvent vers des directions diverses. 

Sur le plan syndical, adhérer à la CFDT, a été pour moi une évidence. Défendre les droits des travailleurs dans un climat de logique et de bienveillance était important. Après plus de 30 années, je reste très attachée à ce que la CFDT véhicule. J'apprécie la façon dont Laurent Berger aborde les différentes problématiques. L'esprit ouvert, avec une ferme tranquillité, qui, selon moi, reste la meilleure façon d'aborder et de régler les choses. Certains voient ça comme une faiblesse ; moi je le voie comme un atout. Il est bon de taper du poing quand il faut, sans taper systématiquement de poing pour tout ! 

Sur le plan professionnel, j'ai pu travailler avec des personnes de valeur. Et être représentante du personnel, avec ces personnes, restera à jamais une expérience épatante et riche. Le syndicalisme, dans une collectivité territoriale, c'est un travail de fourmis ! Les agents ne voient jamais ce que les syndicats obtiennent pout eux. Ils ne comprennent pas que les syndicats ne sont que "consultés pour avis" ; et qu'une collectivité fait absolument tout ce qu'elle veut au final.

Ils ne voient que ce qui n'est pas obtenu ! Et malgré ce peu de reconnaissance,  les représentants du personnel, syndiqués, continuent  au mieux, de défendre  les agents. Je resterais à jamais attachée sentimentalement à la CFDT. Et affectivement à la section syndicale à laquelle j'appartient depuis tant d'années. 

Sur le plan politique, j'ai cru en des choses qui sont arrivées, et se sont aussi  auto mutilées avec le temps. Je suis allée d'espoir, en étonnement, puis  en déception. Parce que j'ai le tors de croire que les gens veulent toujours ce qui est de mieux pour le peuple.  Certaines politiques locales reflètent l'esprit de la politique nationale. Le pouvoir et tout ce qu'il apporte et permet, avant tout ! 

Au milieu de ma déception, j'ai la chance d'avoir rencontré des personnes de valeur humaine ; ou d'ailleurs il m'était reproché de m'en lier d'amitié. C'est une chose terrible ! Si tu es de quelque façon que ce soit,  en politique ; tes amitiés et affinités sont décortiquées. Si tu es représentant du personnel, tu ne dois pas être amie avec un élu. Et pareil de l'autre côté. Un élu ne peut être ami avec un représentant du personnel. 

J'ai été amie avec deux élus. Nous devions nous voir en catimini, comme le faisaient  une blanche et un noir dans les années 50 ! Nous trouvions tous ça terrible ; mais n'avions d'autre choix. Malgré cela, l'amitié n'a pas résisté ... à mon grand regrêt. 

Un jour, un agent est subitement devenue la bête noire ; celle à abattre ! J'avais développé avec cette personne un profond respect et une véritable entente. Il aurait fallu que je lui tourne le dos ? Pour protéger ma carrière ..  pour maintenir une place ... Et parjurer mes convictions profondes ! Non seulement, je n'ai pas pu le faire, mais cette relation a été renforcée et est devenue une belle amitié. Certes je l'ai payé ... de parts et d'autres .... mais peu importe ! Je restais droite dans mes bottes, et c'était le principal. 

Existerait-il des gens pour qui tout n'est pas une question de pouvoir. Pour qui les valeurs humaines restent réelles. 

Je connais depuis des années une personne, qui m'a fait en rencontrer une autre ... qui m'a proposer de venir en rencontrer d'autres ... de venir rencontrer le groupe déjà formé. Un groupe qui n'a d'autre objectif que d'apporter ces valeurs sur le devant de la vie de la commune. 

Dans un groupe, tout le monde ne plait pas à tout le monde. C'est un groupe, pas une secte ! Toutes les idées ne m'interpellent pas non plus .... Mais toutes sont sur une idéologie portée par des  valeurs fortes. Un humanisme réel, dont les égo personnels sont véritablement absents. Avec en point fort : faire des choses pour les habitants, pour la ville ; en ayant constament une vision ouverte vers l'avenir ; mais aussi ouverte vers les autres et leurs besoins. Un groupe qui fait abstraction des partis  politique nationaux et de leur dictat, pour ne s'interesser qu'à la valeur réelle de la personne. Un groupe d'horizons divers, de compétences variées ; qui à aucun moment n'est sous l'emprise de quiconque. 

J'ai donc intégré ce groupe porteur de valeurs humaines et écologiques, qui me correspondent. Un groupe à l'écoute de tous, et qui sait avant tout, écouter chaque membre du groupe. J'espère que le groupe ira loin ... très loin même. 

Quoi qu'il en soit, il m'apporte énormément, et me redonne espoir sur la vision que j'ai toujours eu d'une politique locale ouverte sur l'humanité et le respect. Un groupe qui prépare ardemment les élections municipales de 2020. 

Je suis véritablement contente de faire partie de : 

 

cholet autrement

 

 

Posté par MaDamePapote à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 septembre 2019

Quel monde !

Ainsi, une plainte a été déposée à propos d'une aire de jeu trop bruyante ! Si bien que l'aire en question devra être déplacée. 

Une autre plainte pour un coq à St Pierre d'Oléron en Carrentes Maritimes,   qui chante trop  ...  une autre pour les coassement des grenouilles à Grignols, en Dordogne   qui gènent ...

Une autre encore pour des vaches de Biot en Savoie  , dont le son des cloches accrochées à leur cou, qui dérange ... 

A Beausset dans le Var, où des touristes trouvent le crin-crin des cigales dérangeant ...

Quant aux cloches des églises, qui sonnent depuis des siècles, de jour, comme de nuit, depuis bon nombre d'années, elles sont priées de se taire la nuit ! 

L'idée de mettre au patrimoine national, les bruits de la nature est lancée. 

C'est dingue tout de même ! Réaliser des constructions auprès des  prériphériques, ne dérange personne, et à aucun moment on réalise les nuisances sonnores que ça peut donner pour les habitants ; mais les bruits de la nature à la campagne devient un vrai problème !!! 

amber_les-bruits-de-la-campagne_1562255170

Vraiment, on marche sur la tête ! 

Posté par MaDamePapote à 09:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 septembre 2019

Marie Marvingt

 

histoire

 

 

MARIE MARVINGT 

 

 

Il y a des femmes au destin extraordinaire. 

C'est la cas de Marie Marvingt. (1875/1963). Cette française pionnière de l'aviation, inventrice, sportive, journaliste, héroïne de guerre ; sera surnommée "la fiancée du danger". 

Marie nait dans une famille classique, et est la 4ème d'une fratrie de cinq enfants. Ces trois frères aînés meurent jeunes, et le dernier a une santé fragile ; si bien que son père Félix-Constant, prend à cœur de s'occuper assidûment de sa fille Marie. Particulièrement sportif, le papa initie sa fille à toutes ses passions. A quatre ans, elle nage déjà quotidiennement, plusieurs kilomètres dans la rivière. 

Elle apprend, sans concession, toutes les disciplines sportives que son père lui enseigne avec passion. L'escalade, le billard, le vélo. 

En 1880 (5ans), le famille s'installe en Lorraine, et sa scolarité est tout aussi importante que le sport. Aussi Marie parle-t-elle couramment l'Allemand et le français à 5 ans. Au final de ses études, elle parlera couramment 7 langues. Obtiendra une licence de lettres, ainsi que son diplôme d'infirmière de la croix rouge. 

Lors d'une sortie scolaire, elle découvre le cirque. Elle supplie son père d'accepter qu'elle puisse rejoindre un cirque afin d'y apprendre tout ce qu'elle a vu, et la passionne. Il accepte, et Marie suit donc des formations de funambule, jongleuse, équilibriste, trapéziste, et cavalière ; au cirque de Rancy. Elle devient une gymnaste accomplie. 

En 1889 (14 ans), après le décès de sa mère, Marie se met au Vélo. Son père devient alors un véritable entraîneur. Les tenues vestimentaires de l'époque, pour les femmes, ne sont absolument pas appropriées. Marie créé un style de vêtements qui va lui facilité la réalisation des sports. La jupe culotte, qu'elle coud elle-même. 

A l'âge de quinze ans, elle réalise un premier exploit : rallier Nancy à Coblence (Allemagne) soit 720 km, en Canoë. 

En 1897 (22 ans),  son frère Eugène, meure. Marie se retourne encore plus vers l'entraînement et la compétition. Il lui faut des démarches et des dérogations, afin qu'elle puisse participer à des épreuves uniquement réservées aux hommes.

Elle va briller aux premiers rangs de divers sports habituellement réservés aux hommes : Natation, escrime, cyclisme, alpinisme, atlétisme,..

 

marie-marvingt-sport

 

 

En 1899 (24 ans), elle est parmi les premières femmes à obtenir un certificat de capacité à conduire une automoblie. Plus tard, elle participera à  deux courses dans le Sahara.  

En 1904 (29 ans), elle participe à la course de vélo Nancy-Bordeaux ; en 1905 (30 ans) : Nancy-Milan ; puis l'année suivant Nancy-Toulouse. (En 1908, elle pose sa candidature, pour participer au Tour-de-France. Devant le refus, elle part néanmoins, seulement quelques minutes après le départ officiel. Sur les 114 compétiteurs, 36 seulement finiront le parcours. Tout comme Marie !)

En 1905 (30 ans), elle réalise l'ascension, avec deux guides ;  de l'Aiguille du Grepon, ainsi que l'Aiguille des grands Charmoz,  en seulement 18h. 

En 1906 (31 ans), elle est la première française à accomplir la traversée de Paris à la nage (12 km).   

Entre 1908 et 1910, elle remporte plus de vingt médailles d'or sur les disciplines suivantes :  en ski, patinage artistique et patinage de vitesse, au concours de sauts. Et elle est la première femme à remporter la compétition de bobsleigh. 

Cette même année, pour la seule et unique fois, l'accadémie des sports décerne une titre "toute discipline" pour Marie Marvingt. 

La passion démesurée de Marie pour le sport, pourrait s'arrêter là. Mais ce n'est pas qu'en sport que Marie va rester la femme la plus titrée. 

Elle va aussi être la doyenne des aviatrices ! 

 

Marie_marvingt

 

En 1901 (26 ans), elle effectue un vol en ballon. En toute logique, en 1907 ((31 ans), elle obtient son diplôme de pilote de ballon libre. En 1909 (33 ans) , elle est la première femme à traverser la manche. Non sans divers périples. 

Le même année, c'est tout à fait naturellement que Marie commence à piloter un aéroplane. Un an plus tard, elle pilote seule un monoplan "Antoinette". Et devient la troisième femme à obtenir son brevet de pilote d'avion. 

En 1910 (34 ans), avec l'ingénieur Louis Béchereau, ils participent à un concours pour la réalisation d'un avion-ambulance. Le projet n'aboutira pas en raison du détournement de fonds du PDG qui devait réaliser les prototypes ; et Marie et Louis perdront toutes les économies engagées. En 1912 (36 ans), Marie a l'idée de proposer ce projet à la direction de l'aéronoautique militaire, et obtient l'approbation de la réalisation de ce type d'avion, si elle réussi à collecter les fonds nécessaires. Elle part alors dans toute la France et récolte 21 000 francs, sur les 36 000 francs nécessaires à la construction d'un avion-ambulance. Mais malheureusement, le projet ne sera pas réalisé avant la première guerre mondiale. 

Au cour de la première guerre mondiale (40 ans), Marie tient à s'engager dans l'aviation française, mais l'armée française ne lui donne aucune réponse. Par le plus grand des hasard, elle se trouve à remplacer au pied levé, un pilote blessé, et participera ainsi à deux bombardements. Pour lesquels elle obtiendra la croix de guerre. 

Après cet exploit, l'armée lui signifie son refus à la voir entrer comme pilote, mais lui propose de servir comme infirmière major. Elle passera plus de deux années à assister un chirurgien des armées à Nancy.  Mais un matin, elle décide d'intégrer le front. Elle se déguise en homme, et intègre sous le nom de Beaulieu, le 42ème bataillon des chasseurs à pieds.

 

marie-marvingt-soldat

 

47 jours après être sur le front, elle est démasquée. Cet exploit touche le Maréchal Foch, qui l'autorisera à rejoindre le 3ème régiment du  corps des chasseurs alpin, comme infirmière et correspondante de guerre. 

Après la guerre, elle poursuit son travail de journaliste tout en étant officier de santé des armées. En 1920 (45 ans) elle devient déléguée de l'aéronautique de France. Elle voyage principalement en Afrique où elle donne des conférences, et a aussi pour mission de vendre les avions français. Car entre temps, l'avion-sanitaire s'est bien développé. 

Il a été estimé que Marie a donné plus de 3000 conférences sur l'aviation-sanitaire, et à contribué de façon certaine à son développement. En 1934, elle écrit, réalise et tourne un film, dans lequel elle apparaît "les ailes qui sauvent". 

Pendant le seconde guerre mondiale, elle est autorisée à exercer comme infirmière de l'air. Elle invente alors un type de suture chirurgicale qui permet de recoudre plus rapidement les blessures sur le champ de bataille.  

N'ayant pas travaillé, le journalisme était payé "au papier" et comme l'armée ne l'a jamais officiellement reconnu comme engagée, elle ne touche aucune pension. 

Elle fini sa vie dans un hospice de Laxou, en 1963 (88 ans) ; dans un quasi anonymat, et d'une pauvreté effarante. 

 

marie-marvingt-2

 

Marie Marvingt reste à ce jour, la femme la plus décorée de France. Avec 34 médailles et décorations sportives ; 12 décorations nationales et militaires ; et elle n'aura pas moins de 17 records en tant que pilote. 

Non sans avoir obtenu, en 1959 (84 ans), son brevet de pilote d'hélicoptère ; et avoir réalisé le Nancy-Paris à vélo, pédalant 10h par jour ; alors qu'elle est âgée de 86 ans. 

 

marie-marvingt-4

 

 

 

 

Posté par MaDamePapote à 06:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 septembre 2019

Les beaux jours du gros rouge

Le gros rouge, c'est le camion ! 

Nous voulons le mener le plus loin possible ! Parce que , nous y sommes très attachés, sentimentalement, puisqu'il était à Bérénice ;  matériellement, parce que c'est un vrai plaisir que de barouder avec.

Il en a fait des voyages et des virées le gros rouge ! Aménagé, pour des baroudes à deux ... ou aménagement retiré, pour mettre les fauteuils à Estelle et Juju lorsque nous partons tous les trois, en cure ou en voyage. 

Il y a longtemps que je ne l'ai pas pris en photo ... mais j'avais fait toute une série en 2010. 

59311_1189362670596_2466680_n

59311_1189362750598_6480018_n

60899_1189363550618_2884328_n

Maintenant, il a 13 ans. La peinture a passé, comme tous les vieux véhicules rouges ; et l'intérieur a vieilli ... mais il vient de passer le contrôle technique haut la main avec ses 210 000 km ; et est bon encore pour aller deux ans de plus et quelques kilomètres supplémentaires aussi ! 

Alors c'est Youpi !!!! Il a de belles baroudes à faire en itinérant ... et de jolis voyages en prévision ! 

L'Espagne prochainement et l'Autriche très bientôt !!! L'Italie est dans le tuyaux ... sans oublier la France qui nous tend les bras !! 

J'adore ce camion ! Vraiment ! 

Lorsque j'envisage l'avenir (automobile), des fois, je me dis qu'il serait temps de passer à la voiture, le jour où il faudra le remplacer. Et d'autres fois, je me dis que ce n'est pas possible ... que nous passerons à un autre camion ! Aménagé lui aussi ! 

Nous verrons dans deux ans ..... il y a encore le temps de la réflexion ! Pour l'heure, le gros rouge a de beaux jours devant lui !!! 

Posté par MaDamePapote à 09:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 septembre 2019

Terrain conquis

Lorsque tu vieillis, il y a des petits plaisirs qui créent un bonheur infini ! 

Il y en a un dont je me délecte particulièrement. Certes, c'est gamin et puéril, mais en toute honnêteté, c'est jouissif ! 

Je prend un véritable plaisir à aller à ma banque ! Si, si !!! 

Lorsque tu as 5 enfants, malgré deux salaires, c'est toute une organisation financière. Tu es littéralement PDG d'une entreprise familiale ! Avec un budget prévisionnel, des fournisseurs à gérer et à régler ; des mécènes (Papy, Mamie..) , des repas, des activités sportives, des activités culturelles, les congés payés à organiser ... et les financeurs à rencontrer. 

La banque te prend de haut, dès que tu as un  petit découvert, te sermonne dès que le petit découvert devient un grand découvert ! Et souvent d'ailleurs, te propose au final, des solutions qui t'enfoncent encore plus dans une gestion fragilisée. N'oublions pas que les banques ne sont pas là pour aider, mais pour se faire le plus de fric possible ! 

Seulement, la banque est devenue obligatoire pour tous  depuis longtemps ; et qui que tu sois, tu dois avoir une relation obligatoire avec elle. 

Disons que c'est surtout elle qui entretien la relation, lorsque tu es "juste". Lorsque tu es "lambda" et sans soucis, mais sans argent non plus ; c'est bien simple ... elle t'ignore carrément ! 

Et lorsque tu es quelque peu organisé avec un tout petit bas de laine, là ; elle ne te lâche pas !!! Et lorsque tes enfants ne sont plus chez toi, la banque part du principe que tu te dois d'investir ton argent dans ce qu'ils ont à te proposer. 

Je tire un plaisir complet de la situation. Et lorsque je vais à la banque, je rentre en terrain conquis ! Tel un conquistador qui entre son vaisseau au port !!! 

J'en tire un plaisir inimaginable !!! C'est très personnel, mais je dois reconnaître que c'est carrément le bonheur !! 

C'est l'attitude normale de quelqu'un qui, après des années passées à gérer désespérément le mois en cours, se retrouve à simplementà  gérer (sans les désespoir). Quelqu'un, qui n'est pas fortuné, mais n'a plus à redouter que la banque te toise de façon hautaine parce que tu finis le mois "ric-rac". 

Pendant des années, lorsque j'allais à la banque, je me sentais minuscule, et devais entrer dans une immensité .... 

banque

Cet après midi, je vais à la banque ... je m'en réjouis ! Je vais garer ma voiture dans la rue ... vais marcher tranquillement jusqu'à la porte. Et là, je ferais mon entrée comme le faisait Louis XIV lorsqu'il entrait dans la galerie des glaces !!! En terrain conquis !! Ni plus, ni moins !!! 

 

Posté par MaDamePapote à 08:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 août 2019

Catastrophe écologique

Tout le monde pousse son coup de gueule sur tout et contre tout. En même temps, c'est à croire que les réseaux sociaux ont été, non pas pour rapprocher les monde, mais pour encore plus le diviser ! Et de venir mettre son grain de sel sur des sujets dont on ignore complètement tout. (Comme de venir dire qu'on donne pour la reconstruction de Notre Dame et que rien n'est fait pour l'Amazonie) 

L'Amazonie brûle ! C'est une catastrophe inouïe pour l'environnement. On décrit la forêt d'Amazonie comme étant le poumon de la planète, et produisant 20 % de l'oxygène mondial. Ce n'est pas exactement ça. En fait, c'est le phytoplancton océanique, qui fournit entre 60% et 80% de l'oxygène de l'air. La forêt amazoniène est à peu-près en équilibre sur elle-même. C'est à dire qu'elle consomme autant d'oxygène mais en produit tout autant. 

Le mythe de "poumons vert tropical" vient du fait que la forêt amazonienne, de par sa densité, reste dans une infrastructure qui du fait de cet équilibre, permet de ralentir le réchauffement climatique. D'où l'importance de stopper la déforestation ! 

déforestation

En 2013, des équipes scientifiques ont étudié la biodiversité de la forêt d'Amazonie. Dans la canopé (couche supérieure de la forêt) ce ne sont pas moins de 14 000 espèces de plantes, 2 200 espèces de poisson dans le fleuve,  1 294 espèces d'oiseaux, 42 espèces de mammifères, 424 espèces d'amphibiens, 328 espèces de reptiles. 

Outre la faune et la flore, le recensement de 2000 (très difficile à effectuer dans cette zone) estime à 700 000 le nombre d'indigènes (Indiens du brézil) vivant en forêt d'Amazonie. 

2019 a vu de nombreux incendies partout dans le monde. En Alalska, en Grèce, aux USA, en Afrique .... 

L'Amazonie interpelle sans doute plus, en raison de l'importance et des conséquences écologiques. Mais aussi en raison de sa situation politique particulière. Car même si l'Amazonie est une région naturelle de l'amérique du Sud,  9 pays se partagent le territoire .

  • Brésil (63 %)
  • Bolivie (6 %)
  • Pérou (10 %)
  • Colombie (7 %)
  • Équateur (1,5 %)
  • Venezuela (6 %)
  • Guyana (3 %)
  • Suriname (2 %)
  • Guyane française (1,5 %)

Lors du G7 sur l'environnement, actuellement en cours en France, il a été voté une aide de 20 millions de dollars. pour envoyer des Canadairs et des pompiers en Amazonie. 

Le Brésil, qui participe très activement à la déforestation, a aussi attendu plus d'une semaine avant de se décider à envoyer leur Canadair. Et à comprendre l'ampleur de la catastrophe. Malgré cela, Le président Brésilien Bolsonaro refuse cette aide,  disant que c'est une idée purement colonialiste ! 

Et sur les réseaux sociaux, en France, nous lisons des coups de gueules, comme quoi on donne des millions pour Notre Dame ; et rien pour l'Amazonie ....

Moi, perso, je les claquerais ces gens là ! Qui racontent n'importe quoi, totalement ignorant de la portée réelle de la situation ! 

Posté par MaDamePapote à 15:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 août 2019

Séries à la pelle

serie

Nous avons eu la télévion chez mes parents, en, 1963. J'ai donc grandi avec. mais je suis née à l'époque où la télévision était un moment familial que l'on partageait. La télévision ne fonctionnait pas du matin au soir, et lorsqu'on regardait la regardait, c'était avec attention. Avec le temps, je suis devenue une addict aux séries télévisées.

Plus que les films, les séries sont un vrai plaisir pour moi. Il fallait attendre le lendemain, voir, une semaine pour voir la suite de son feuilleton ! Alors forcement, les soirs étiaent bloqués en fonction des feuilleton, puis plus tard, des séries. 

J'ai fait une rétrospective des feuilletons et séries que j'ai pu voir depuis que je regarde la télévision. 

 

SÉRIES CULTES ANNÉE 60

 

 

Américaines

Françaises

Autres

Policières

Alfred Hitchcok présente (55/62)

Mannix (65/75)

L'homme de fer (67/75)

Les enquêtes du commissaire Maigret (67/90)

 

Familiales

Flipper le dauphin (64/67)

Ma sorcière bien-aimée (64/72)

Les Bannis (68/69)

Madame et son Fantôme (68/70)

Pauton Place (64/69)

Caparal (67/71)

La famille Adam's (65/68)

Mr Ed le chaval qui parle (61/66)

Le chaval de fer (66/68)

Les aventures de Poly (61)

Les saintes chéries (65/70)

L'âge heureux (66)

L'homme du Picardie (68)

Jacquou le croquant (69)

Belle et Sébastien (65)

Sébastien parmi les hommes (68)

Sébastien et la Marie Morgane

La dynastie des Forsyte (anglaise) (67)

 

Aventures

Au delà du réel (63/65)

Des agents très spéciaux (64/68)

Le virginien (62/71)

Max la menace (65/69)

Daktari (65/69)

Perdu dans l'espace (65/68)

Le fugitif (63/67)

La grande vallée (65/69)

Star trek (66/69)

Au cœur du temps (66/67)

Hondo (67)

Thierry la fronde (63/66)

Les chevaliers du ciel (67/69)

Les aventures de Lagardère (68)

Les secrets de la mer rouge (69)

Les globes trotters (66/68)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SÉRIES CULTES ANNÉE 70

 

 

Américaines

Françaises

Autres

Policières

Chips (77/83)

Drôles de dames (76/81)

Sarsky et Huch (75/79)

Les rues de San Francisco (72/77)

Kojak (73/78)

 

Les brigades du tigre (74/83)

L'île au 30 cercueils (79)

Inspecteur moulin (74/2008)

La poupée sanglante (76)

Sandokan (Fr/Ital/Alle) 1976

Familiales

Happy Days (74/84)

L'homme de l'Atlantide (77)

Le riche et le pauvre (76)

Racines (77)

Le petite maison dans la prairie (74/96)

Arnold et Willie (78/86)

 

Sébastien et la Marie Morgane (70)

La demoiselle d'Avignon (1972)

Le gens de Mogador (72/73)

Le jeune Fabre (73)

Ardéchois cœur fidèle (73)

Arsène Lupin (71/74)

Chéri Bibi (74)

La dame de Montsorreau (71)

Nans le berger (74)

Le 16 à Kerbriant (74)

Gaston Phébus (78)

La porteuse de pain (73)

Anne jour après jour (76)

Quentin Duward (71)

Le tourbillon des jours (79)

Les dames de la côte (79)

Les 6 femmes d'Henri VIII (anglaise) (70)

Elisabeth R (anglaise) (71)

Maîtres et Valets (anglaise) (71)

Aventures

L'homme qui valait 3 M Dollars (73/78)

Super Jamie (76/78)

L'âge de cristal (77/78)

Cosmos 1999 (75/77)

Vidocq (71/73)

Omar Pascha (71)

Aux frontières du possible (71)

Schulmester espion de l'empereur (71)

Joseph Balsamo (73)

L'île mystérieuse (73)

Mandrin (73)

Splendeur et misère de courtisanes (75)

Amicalement vôtre (71/72) Anglaise

La cloche Tibétaine (Allemande) (74)

 

SÉRIES CULTES ANNÉE 80

 

 

Américaines

Françaises

Autres

Policières

Le enquêtes de Rémington Steel (82/87)

2 flics à Miami (84/90)

Rick Hunte (84/91)

Arabesque (84/96)

Un flic dans la mafia (87/91)

Navarro (89/2007)

Mission casse cou (Anglaise) (85/86)

Familiales

La loi de Los Angeles (84/94)

Cosby Show (84/92)

Quoi de neuf docteur (85/92)

Alf (86/90)

Madame est servie (84/92)

Sauvé par le gong (86/93)

Mariés deux enfants (87/93)

Le fête à la maison (87/95)

Roseanne (88/97)

Les oiseaux se cachent pour mourir (83)

L'amour en héritage (84)

 

Maggy (85/93)

Marc et Sophie (85/91)

La chambre des dames (83)

Châteauvallon (85)

Imogène (89/96)

L'Australienne (Australie) (83)

Aventures

Magnum (80/88)

K 2000 (82/86)

Mac Gyver (88/92)

Supercoptère (84/87)

Riptide (84/87)

Code quantum (89/93)

Shogun (80)

V (84)

Nord et Sud (85)

Le secret du sahara (88)

Blanc bleu rouge (81)

La nouvelle malle des Indes (81)

La vengeance aux 2 visages (Australienne) (83/86)

SÉRIES CULTES ANNÉE 90

 

 

Américaines

Françaises

Autres

Policières

Walker Texas Rangers (93/2001)

Les Soprano (99/2007)

New York Unité spéciale (depuis 99)

Profiler (96/2000)

New York P.Blues (93/2005)

Julie Lescaut (92/2014)

Les cordier (92/2005)

Le juge est une femme (depuis 93)

 

Familiales

Friends (94/2004)

Beverly hills 90210 (90/2000)

Le prince de bel air (90/96)

Notre belle famille (91/98)

Dr Quin (93/98)

7 à la maison (96/2007)

Une nounou d'enfer (93/99)

Hélène et le garçons (92/94)

Les filles d'à côté (93/95)

Dr Sylvestre (95/2001)

Cœur brûlé (92)

Le château des oliviers (93)

Hartley CàV (Australienne) (94/99)

Aventures

X files (93/2002)

Star Gate (97/2007)

Le caméléon (96/2000)

Charmed (98/20006)

Au delà du réel (65/2002)

Sliders (95/2000)

Sex and the city (97/2004)

 

 

Millénium (Suédoise) (96)

 

SÉRIES CULTES ANNÉE 2000

 

 

Américaines

Françaises

Autres

Policières

Les experts

(2000/2015)

Les experts Miami (2002/2012)

Les experts Manhattan (2004/2013)

New York S Criminelle (2001/2011)

Dexter (2006/2013)

Mentalist (2008/2015)

NCIS (depuis 2003)

Monk (2002/2009)

The closer (2005/2012)

Médium (2005/2009)

Preuve à l'appui (2001/2005)

Castel (2009/2016)

Engrenage (depuis 2005)

Profilage (depuis 2009)

Nicolas Le Foch (2008/2018)

Section de recherche (depuis 2006)

RIS P.scientifique (2006/2014)

Paris enquêtes criminelles (2007/2009)

 

Familiales

Desperates Housewives (2004/2012)

Dr House (2004/2012)

6 feet under (2001/2005)

Vampires dieries (2009/2017)

Chuck (2007/2012)

Grey's anatomy (depuis 2005)

The good wife (2009/2016)

Mon oncle Charly (2003/2015)

Las Vegas (2003/2008)

Ma famille d'abord (2001/2005)

Ghost whisperer (2005/2010)

FBI P.disparu (2002/2009)

Kamelott (2005/2009)

Chez Maupassant (2007/2011)

Père et maire (2002/2008)

Les Tudor (USA/Irlande/Canada) (2007/2010)

Aventures

Lost (2004/2010)

Prison break (2005/2017)

Fringe (2008/2013)

4400 (2004/2007)

 

 

Rome (USA/Ital/Angl) (2005/2007)

 

 

Posté par MaDamePapote à 09:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]