Les BlaBlas de Dame Papote

21 août 2019

Amis Facebook

J'adore FB (Facebook) ! Mes 111 amis sont des personnes réelles que je connais et côtoie dans la vraie vie. Parce que internet ce n'est pas la vraie vie, il faut bien avoir conscience de cet état de fait. C'est un monde virtuel où on peut dire tout et n'importe quoi. 

Et au milieu de ce virtuel, il y a tout de même des personnes bien réelles. Mon FB n'est fait que de personnes bien réelles avec qui je sors, je mange, je pique-nique, je prends un café, ou que j'ai rencontré à un moment où à un autre de ma vie. Facebook me permet de maintenir un lien réel dans un univers virtuel. Parce que la vie fait, des fois, qu'on n'a pas le temps, (ou qu'on le le prend pas) de voir les gens. Parce que l'époque fait que l'éloignement se solutionne par internet. Ce qui permet tout de même de garder le lien. 

fb

Je mets mes petits "trucs" sur ma page FB; ces petits trucs qui ne "mangent pas de pain" ; n'ont absolument pas de conséquences directes sur ma vie personnelle, mais des petits trucs de ma vie de tous les jours. Mon humeur du matin, mes sorties resto, mes amours de petits enfants ; que tous mes amis FB connaissent. 

Chacun fait de son FB ce qu'il veut. Certains s'en servent de support politique (ça m'arrive aussi !) de support professionnel, certains ne mettent rien dessus, et se contentent de lire ce que les autres mettent. 

Bref, FB ressemble à ce que tu veux qu'il ressemble ! Il évolue ou pas, dans ce que tu souhaites. 

J'adore ce support que je veux avant tout familial et amical. Et que je bloque à ceux qui ne font pas partie de mon cercle de connaissance ou de famille, ou d'amis. 

Et lorsque tu maîtrise bien l'élément FB ; tu te rends compte qu'il peut convenir à tout un chacun ... 

On le dénigre, on le critique dans tous les sens, mais moi, j'adore FB !!! 

Posté par MaDamePapote à 09:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 août 2019

Histoire du papier peint

histoire

 

 

 L'origine  vient de chine, même si les historiens savent peu de choses sur l'art du papier peint chinois.

Marco Polo, en 1298, est le premier à évoquer le papier peint, dans "Les divinements du monde" ; où il parle des splendeurs des intérieurs chinois.

A l'époque, en France, on tapissait les riches demeures, de cuir de cordoue, de boiseries et de tissus. En 1514, les dominotiers mettent en place un procédé qui consiste à réaliser sur du papier, des rectangles (dominos) à motifs. qui ne servaient à sur le smurs, mais sur les objets. 

papier peint

Un certain John Evelyn fait mention de ces merveilles, rapportées par les Jésuites en 1664. Peints sur soie ou sur papier de riz, les motifs sont tous différents, et entièrement faits à la main. 

Mais ce n'est vraiment qu'au XVIIIè siècle que l'art oriental pris son essort, et que le papier peint chinois entra parmi les choses les plus recherchées. C'est à cette époque que les manufactures européennes se mirent à produire du papier peint et à proposer des motifs différents. 

En 1509, l'Angleterre possède quelques échantillons de travail sur la question. Mais ce n'est que lorsque Henry VIII sera excommunié de l'église catholique,  que les échanges entre l'Europe et l'Angleterre, seront complêtement suspendus. Si bien que les nobles aristocrates, qui jusque là, faisaient importer des tapisseries de Flandres et d'Arras, se tournent alors vers le papier peint. Seulement, Oliver Cromwell, lord protecteur de la couronne, juge celà frivole ; et stoppe net toute utilisation du papier peint décoratif. Ce n'est qu'après sa mort, que le papier peint devient incontournable dans les foyers riches d'Angleterre. Et au milieu du XVIIIè siècle, l' Angleterre deviendra le premier fabricant de papier peint en Europe. 

Vers 1753, Jean-Baptiste Réveillon deviendra le plus grand maître du papier peint en France. Dont le plus connu sera sa réalisation de fleurs de Lys sur fond bleu, qui ornera en 1783, les ballons des frères Mongolfier. 

Se développent ensuite, des motifs issus de paysages à la Française, motifs rococo, baroques, néo-classiques ; qui se renouvellent au fil du changement des modes. 

Le papier peint était entré dans la culture et la décoration. Au fil du temps, les prix devinrent suffisamment abordable pour que n'importe quel français puisse décorer son intérieur de papier peint. 

Posté par MaDamePapote à 08:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 août 2019

Homéopathie

Révolution dans les remboursements de l'homéopathie ! 

homéopathie-remboursement

Depuis toujours l'homéopathie est sujet à controverse. Des milliers de personnes ne se soignent que par homéopathie, mais pour la Haute Autorité de Santé,  les résultats ne sont pas probants, en raison de l'absence d'efficacité avérée. 

La conséquence, est que en 1984, les remboursement pour l'homéopathie, étaient de 65%, et sont passés en 2003, à un remboursement à 35% puis à 30% en 2004.

En 2021, les traitement homéopathiques ne seront plus remboursés du tout. A 2.50 € le tube, en moyenne, il en restera une utilisation en vente libre. 

Mais là aussi, on marche sur la tête budgétairement ! 

Alors que la CPAM rembourse 56.4 millions d'euros pour l'homéopathie, le remboursement atteint 19.598 milliards d'euros pour les médicaments. ( source Sciences avenir) 

Alors que la pratique de l'homéopathie est vieille de 2 siècles. Préparations milimétrées chez les apoticaires, la présentation à évolué, mais les noms sont toujours aussi mystiques. 

En 1982, 15 % de la population a recours occasionnellement à l'homéopathie. 40 % en 2000, et 58 % aujourd'hui. Pour soigner les  petits traumatismes. Pour les plus graves problèmes, ces mêmes personnes ont tout de même recours à la médecine médicamenteuse. (source Doctissimo). Le prix individuel d'un médicament homéopathique est 4 à 5 fois moins cher qu'un autre  médicament.

Dans sa grande guerre aux économie, la France décidé de supprimer purement et simplement le remboursement des médicaments homéopathique. 

Faut-il en déduire que les personnes ne se soigneront plus, qu'en payant la totalité des traitements ? C'est qu'il y a fort à penser, car peu de personnes qui se soignent principalement par homéopathie, reviendront aux traitement remboursés. C'est ce que compte l'état français en adoptant cette solution, pensant renflouer les caisses déficitaires de la CPAM. 

Mais il y a fort à penser tout de même, que certains vont malgré tout devoir se tourner vers les médicaments remboursés, et ainsi augmenter la sommes annuelle des remboursements. Mais ça, seule une étude d'ici 4 à 5 ans, pourra répondre à ce point. 

Il faut bien sacrifier quelque chose sur le bûcher de l'économie !!! Là, on sacrifie des milliers de personnes qui vont voir leur pouvoir d'achat  diminuer en perdant le remboursement des médicaments homéopathiques qu'ils utilisent. Pour que l'état se glorifie d'une économie nationale.  

 

Posté par MaDamePapote à 07:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 août 2019

Cinéma

Cholet a vu s'installer CINEMOVIDA il y a quelques années. (2008)

cinema

Lors des bruits de couloir, comme quoi un multiplex allait voir le jour, les discutions allaient bon train dans le Choletais. Gaumond/Pathé .... UGC ... ??? 

Strictement personne ne songeait au groupe Movida. 

Ce ne sont pas les films diffusées, ni le confort, ni l'implantation qui posent problème ; mais les avantages : question abonnement, ils sont "carton rouge" par rapport aux deux autres groupes. 

Pass Movida : 66 € pour 10 entrées  (58 si tu prends la carte c'est le mieux qu'on puisse obtenir.)

Ciné pass : (Gaumond/Pathé) 19.90 par mois, en illimité

UGC pass  : 21.90 le mois en illimité

Pas de chance, j'ai Movida chez moi. Gaumond est à 50 km .... 

Mais les cinémas se livrent une véritable guerre ! Mortagne sur Sèvre en 2015, avait reçu l'accord pour un multiplex. Mais Cholet à entamé des poursuites , et au final, en 2019 Mortagne n'a toujours pas son multiplex. De toute façon, celui-ci devait être "Cinéma Le club" comme à Challans, et l'abonnement est à 55€ les 10 entrées ; donc sur un plan cinéphile, ne représente pas plus d'intéret que Movida ! 

Voici qu'en 2019, Beaupréau (20 mm de Cholet) se lance aussi dans l'envie d'un multiplex .... Et que de nouveau MOVIDA va tenter par tous les moyens d'avorter dans l'œuf. 

Il est clair que ci c'est Gaumond ou UGC, j'irais là bas, avec un abonnement illimité, même en comptant l'essence, financièrement, je m'y retrouve. 

Mais je pense qu'une fois de plus, la guerre sera sans merci et que le projet ne verra pas le jour. 

Pour l'heure, je vais au Cinémovida de ma ville, à 7€ la place en tarif réduit (PMR) et je sélectionne vraiment ce que je veux voir. 

Je dois reconnaître que si c'était en illimité j'en verrais beaucoup plus. Mais bon .... 

Posté par MaDamePapote à 07:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 août 2019

ma vie dans les bras de James

 

Donner le change - Ma vie dans les bras de James

Pendant des années, "j'ai donné le change". C'est l'expression employée pour dire "tromper quelqu'un pour donner une fausse impression". C'est à double sens. Faire croire que tout va bien, lorsque ça va mal ; et que tout va mal lorsque ça va bien.

http://dpapoteparkinson.canalblog.com

 

Posté par MaDamePapote à 09:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 juillet 2019

Le drame qui n'aurait jamais dû être

Comme tout le monde, j'ai été abasourdie des infos au lendemain de la fête de la musique 2019. 

A Nantes, dans le nuit du 21 au 22 Juin,  Quai Wilson (que je connais bien pour m'y être promenée) un concert techno a viré au drame. Vers 4h30, (alors que ce concert devait s'arrêter à 4h) les forces de l'ordre sont intervenues. Pas seulement la police  ; mais une intevention qui déjà allait s'annoncer musclée, car on voit bien sur la vidéo qu'ils sont en "tenue de combat". 

Tout comme nous voyons  et entendons sur la vidéo amateur tournée lors de l'assaut, les gaz qui rendent difficile de voir autour de soit (33 bombes lacrymogènes, 10 grenades de désencerclement et 12 lanceurs de balles de défense ont été utilisés), les policiers qui avancent, matraque en position, n'ont aucune allure pascifique ; et surtout, on entend  les gens qui crient (dont une personne crie très distinctement "mais il y a la Loire derrière !!! Il y a la Loire derrière nous !!"

Quatorze personnes seront repêchées. Mais un jeune homme manque depuis. Steve Maia Caniço. 24 ans, qui ne savait pas nager.  Dont le corps a été retrouvé lundi 30 Juillet, non loin du lieu du drame. 

Une tragédie ! Mais ce qui est le plus ahurissant, sont les déclarations officielles. "l'opération des forces de l'ordre était justifiée". Certes, un soir de fête de la musique, il doit bien y avoir une réglementation. Mais est-ce ce type d'intervention musclée qui était appropriée ? N'était-ce pas franchement disproportionné ? 

Mieux encore ! Il est aussi dit que les chuttes dans la Loire n'ont rien à voir avec l'intervention des forces de l'ordre (!!??)

Et toujours aussi "officiellement" ; Edouard Philippe dit "L’engagement du Gouvernement, celui du ministre de l’Intérieur et mon engagement personnel, c’est de faire toute la lumière sur les causes de ce drame, et d’en tirer toutes les conséquences". 

La responsabilité de la mort de Steve est directement liée à cet assaut inconsidéré ! Même si l'état veut s'en déresponsabilisier ! 

steve

Mais ce n'est pas la seule question.

Comment se fait-il qu'un concert ait eu l'autorisation de s'instaler aussi près de le Loire, qui rappelons-le, Quai Wilson, n'a pas de protection sécurisé pour accèder à l'eau ? (responsabilité du Maire) 

Comment se fait-il qu'il n'y avait pas système de sécurité renforcé ? (responsabilité du Maire)

Pourquoi le DJ n'as pas respecté l'heure de l'arrêt du concert ? Créant ainsi l'intervention des force de l'ordre ? (responsabilité du DJ)

Comment se fait-il que la police n'ait pas tenue compte de la Loire et a fait reculer les gens vers des quais non protégés ? (responsabilité du chef de groupe d'intervention) 

Les responsabilités doivent être établies ! Car il n'en reste pas moins qu'un jeune homme de 24 ans sera mort en cette fête de la musique 2019,  sur Nantes ! 

Posté par MaDamePapote à 08:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 juillet 2019

Petite anecdote familiale

Les réunions  de famille, avec nos enfants, sont souvent (pour ne pas dire toujours) très politiques. Lorsque nous sommes tous ensemble, réunis pour un repas, il y plusieurs  types de représentativité. 

Celui "extrème gauche" : qui milite pour renverser le capitalime par la révolution,  et avoir une société égalitaire. Il n'a qu'un Dieu : Mélanchon  ; et donc, il  est en état révolutionnaire sur tout et tout le temps. 

Celui "à droite de la gauche" : Il y a des choses, ça va pas fort, mais au final, ça va pas si mal. On a connu pire avec la gauche qui n'avait pas avancé grand chose. Mais vénère Hidalgo ! Donc : reste modéré sur les actions de droite comme de gauche, du moment que ça correspond à ses attentes. 

Celle "à gauche de la droite verte" : Il faut penser aux plus démunis pour améliorer leur situation, tout en restant avec un esprit personnel de placement et de développement financier propre, avec des idées bonnes pour l'environnement et la planète ! 

Celui "Pro Marine" : Qui refuse l'idée d'avoir des idées d'extrème droite, en raison de l'extrémité de certaines idées justement, mais voit en Marine, l'essai encore jamais fait, qui pourrait bien réajuster tous les défauts des autres partis qui n'ont réussi à rien jusqu'à présent. 

Celui "idéologiste" : Il se laisse guider par les idées (de droite, de gauche, d'extrème droite, d'extrème gauche, des écolos) , plus que par les faits ; et lorsque les faits ne correspondent pas aux idées, il se retourne vers celui dont les idées sont les plus proches des siennes. 

Celle "nombriliste"  : Quelle que soit la politique, de quoi vais-je pouvoir profiter au maximum ... quelles sont les propositions dont je vais pouvoir bénéficier compte-tenu de ma situation. Et je me fout complètement de qui va m'aider à y arriver. D'aillerus, je n'ai pas besoin de voter, ça ne me servira à rien ! 

Celle qui est défaitiste  : De toute façon, on est dans un monde pourrit dirigé par des cons ! 

Lorsque nous avons un repas de famille, il y a toujours au minimum réunis ensemble, trois entités représentatives ... 

C'est dire que les discutions sont animées ! Très animées même ; et pendant des heures, nous refaisons le monde (surtout politique !) 

Même si les deux "pires" lors des discutions, sont les échanges entre   "l'extrème gauche" et la "gauche de la droite verte", les repas ne ressemblent jamais à cela .... 

repas

Et finissent toujours comme celà ....

 

Repas-de-famille

 

Parce qu'au milieu de cette diversité d'opinions,  ce qui est absolument magique et merveilleux ; c'est que notre amour à tous, et le respect que nous avons les uns envers les autres sont tels, que nos repas de famille sont des moments merveilleux que nous réitérons régulièrement. 

Posté par MaDamePapote à 08:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 juillet 2019

Novlangue

Qu'est-ce que le Novlangue ? 

A l'origine, c'est issu d'un roman de Georges Orwel  : 1984 où le Novland est la langue officielle de d'Océania ; le principe est que plus on diminu le nombre de mots d'une langue , plus on diminu le concept avec lequel les gens peuvent réfléchir. 

C'est donc une simplification lexicale et syntaxique de la langue destinée à rendre impossible l'expression des idées potentiellement subversive et à éviter toute formulation de critique de l' État, l'objectif ultime étant d'aller jusqu'à empêcher l'« idée » même de cette critique. 

C'est le nom donné maintenant,  à un langage ou un vocabulaire  destiné à déformer le réalité. Ainsi sont apparu des "novlangue" politiques, bancaires, financières, administratives, gouvernementales, médiatiques, médicales. 

novlangue-boutique-polemia-194x300

On nous parle de choses précises, en utilisant des mots non appropriés aux explications qui pourraient être plus simples, mais permettrait au public de comprendre immédiatement ce dont il est question ; aussi un novlangue est utilisé afin de rendre incompréhensible. 

La novlangue comprend cinq types de mots :

  • les mots trompeurs, qui ont changé de sens et qui signifient souvent le contraire de ce qu’ils exprimaient auparavant 
  • les mots subliminaux, qui sont utilisés pour produire certains effets de répulsion ou d’approbation chez le récepteur 
  • les mots marqueurs, qui expriment l’idéologie dominante 
  • les mots tabous, que l’idéologie dominante s’efforce de supprimer 
  • les mots sidérants, qui visent à disqualifier les adversaires du Système.

 https://www.youtube.com/watch?v=cImpzHYT84s

Exemples :

Prendre n'importe quelle action, et ajouter le mot : environnemental, humanitaire, équitable, éthique ; servira à donner des lettres de noblesse à l'action, et rendra impossible toute critique la concernant. 

Certains mots ont définitivement été remplacés par de mots plus "politiquement corrects" tout en désignant exactement la même chose :  le mot Nègre a disparu du langage familier. Même si à la base, il ne désignait qu'une personne dont la peau était noire ; le mot nègre est devenu signe d'esclave de couleur.  Le mot a donc été remplacé par "black" afin de retiré la connotation raciale ; et plus récemment, même le mot "black" a été remplacé par "non blanc" ; le "black" désignant maintenant le "noir américain". 

L'exemple le plus probant est sans nul doute le mot "race" qui a été définitivement banni de toute utilisation, sous peine de poursuite ; et remplacé par "ethnie". 

Et que dire de "Bobo" ? Lorsque ce terme est utilisé dans la média, les gens s'imaginent juste une personne ou personnalité ne faisant pas partie de la classe populaire, et s'habillant ou vivant de façon  bohème ;  « bourgeois bohème » ; mais la signification est toute autre, sans que vous ne puissiez voir ce qu'elle est en réalité :  le bobo est l’incarnation sociologique de l’idéologie libérale/libertaire : il désigne des privilégiés qui méprisent le peuple. Ils ont ostensiblement le « cœur à gauche » pour cacher l’épaisseur de leur portefeuille qui se trouve, lui, bien à droite.

Le novlangue n'est pas nouveau ; lorsqu'il a écrit 1984, Georges Orwel s'est largement inspiré de Hitler et ses principes de propagande. 

Depuis on élection, Mr Macron est un adepte de la novlangue ; comme breaucoup d'autres politiques avant lui. C'est d'ailleurs à grand renfort de novlangue que le peuple arriva a être manipulé ... 

L'exemple le plus facile à comprendre pour moi est celui-ci : La façon dont l'administration et l'état, explique  le calcul dy système des  retraites en France. Uniquement en utilisant le mot "taux plein", afin de manipuler la compréhension de la réalité d'une situation. 

 Explications : Pour toucher une retraite pleine, il faut atteindre 67 ans. Mais déjà là, partout, le langage employé ne ser pas le mot "retraite pleine", mais "retraite à taux plein". 

A 50 ans, chaque français reçoit un relevé de carrière, où sont indiqués tous les employeurs depuis que vous avez commencé à travailler, jusqu'au de vos 50 ans. Ainsi que le nombre de trimestres cotisés. Afin que vous puissiez  apporter des modifications en cas d'erreur. Puisque c'est ce relevé qui sert de base pour le calcul de vos trimestres et déterminera le montant de votre retraite et l'âge à laquel vous pourrez partir sans décote. 

A 55 ans, chaque français reçoit un nouveau relevé ; avec cette fois les chiffres de l'estimation de votre retraite. 

Il y a un tableau qui déjà, est mis à l'inverse de ce qu'il devrait être. Puisque l'âge de pour toucher une retraite pleine est 67 ans ; ce tableau devrait donc partir de là. 67 ans. Afin que chacun puisse bien se rendre compte de l'argent qu'il perd en partant avant 67 ans. Car tous les ans l'etat retire un certain pourcentage. Qui n'est pas la décote officielle, dont on parle ensuite. 

Seulement, afin que personne ne se rende compte de la somme retirée, le tableau est donc posé à l'envers. 

Voici ce que chacun devrait reçoit . 

tableau retraite 1

Sur ce tableau, la perte financière,  si on part en retraite avant  67 ans (qui l'âge pour toucher se retraite pleine), est évidente. 

Alors, le tableau est présenté ainsi : 

ta retraite 2

Et on dit aux gens, qu'à 62 ans, si ils ont cotisé le bon  nombre de trimestres, ils toucheront une retraite à taux plein. Ce qui veut seulement dire, qu'il ne vont pas avoir la décote mise en place lorsque tous les trimestres n'ont pas été cotisés, mais ça ne veut absolument pas dire qu'ils vont toucher leur pleine retraite. 

Le mot "taux plein" employé, est fait pour faire croire aux gens qu'ils sont au maximum. C'est un mot subliminal, qui met une signification bien précise dans l'esprit, alors que ce n'est pas la réalité. Et le tableau est fait de tel façon, que chacun va voir comme une surcote (qui est aussi le mot employé partout) alors qu'au final, pour récupérer l'argent qui a été "ponctionné"  et toucher sa  retraite à taux plein, il faut vraiment travailler  jusqu'à 67 ans. 

Avec cette manipulation, tous les gens qui vont partir à la retraite, en ayant cotisé le bon nombre de trimestres, à 62 ou 63 ou 64 ans, seront persuadés de partir avec une retraite à taux plein. Ce qui n'est pas la réalité. LA RETRAITE A TAUX PLEIN N'EST QU'A L'AGE DE 67 ANS.

Voilà un exemple très concret du Novlangue employé en administration. Et par l'État français. 

Posté par MaDamePapote à 06:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 juillet 2019

Canicule

La canicule, c'est un phénomène de température de l'air anormalement forte, de jour comme de nuit ; qui se prolonge de quelques jours à quelques semaines sur une zone relativement étendue. Pour qu'un vague de chaleur soit qualifié de canicule, il faut qu'elle dépasse un seuil en température et en durée (au moins 72 heures). 

canicule

La canicule entraîne plusieurs choses. Nous crevons tous de chaud  ! (ça c'est général !) et la restriction de l'eau est innévitable. 

Cette restriction de l’usage de l’eau se traduit par des arrêtés des préfets.

Les arrêtés préfectoraux vous indiqueront le type d’interdiction de l’usage de l’eau qui vous concerne : interdiction de laver les véhicules particuliers, arrosage des jardins interdits de 8 à 20 heures, remplissage des piscines privées interdits sauf celles d’une faible contenance, irrigation des cultures interdites de telle heure à telle heure etc.

Précisons que les mesures de restriction voire de suspension des usages de l’eau prises par arrêtés préfectoraux  ne concernent pas forcément l’ensemble du département mais certaines communes situées dans certains bassins versant ni l’ensemble des usages mais certains d’entre eux. Elles sont bien évidement provisoires, les arrêtés préfectoraux en fixent les délais.

Comme toujours, en France, seule la répression parvient à faire suivre les directives ! Et encore .... 

Avant d'en arriver à des mesures restrictives, il serait bon que les communes puisse faire appliquer quelques restriction logiques. Mais que néni !!! 

Ainsi, les terrains de golfs sont bel et bien arrosés ; les espaces de lavage des véhicules restent ouverts ; les piscines sont vidées et remplies .... en pleine saison de sécheresse ! 

Comme toujours on marche sur la tête. Il devrait y avoir des périodes interdites d'utilisation superflue de l'usage de l'eau, comme il y a des périodes d'interdiction de chasse et de pêche. Ce ne serait pourtant pas compliqué ! 

Posté par MaDamePapote à 08:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

24 juillet 2019

Greta Thunberg

C'est le buzz en ce moment, et nous n'entendons parler que d'elle : Greta Thunberg.

greta thunberg

Je veux faire un post sur ce phénomène !

Greta Thunberg est née en 2003, ce qui fait qu'elle a 16 ans aujourd'hui.

A l'âge de 11 ans, elle fait une grosse dépression. Et est diagnostiquée Asperger. (avec tout ce qui va avec : TOC, mutisme sélectif etc ..) Elle se prend de passion pour l'écologie. Et en fait son cheval de bataille.

En 2018, elle participe à un concours organisé par le Svenka Dagbladet, qui propose au jeunes suédois d'écrire un article pour les jeunes, parlant du climat.

Ensuite, les choses s'enchaînent rapidement. Elle organise une grève pour le climat, devant son école ; les journalistes s'en mêlent, les réseaux sociaux ; et voici Greta mise sur le devant de la scène. Et va de pays en pays ; interpeller ceux qui sont censés s'interesser et solutionner les problèmes concernant le climat et l'environnement. 

Certes sont discours et ses prises de position sont importantes, mais de là à mettre sur le plan mondial une ado Asperger en avant pour l'évolution de prises de décisions concernant le climat … ça laisse dubitatif tout de même.

N'est-ce pas justement pour ces deux raisons là, qu'elle est mise au devant de la scène par de personnes plus ou moins bienveillantes ? De là, à l'emmener aux parlements et autres instances politiques sur la question climatique, il y a tout de même à se poser des questions.

Il est intéressant que la jeunesse actuelle prenne conscience du problème climatique mondial.

Des spécialistes en la matière ne sont pas écoutés ; des propositions visant à améliorer quelque peu la situation ne sont pas entendues, et des décisions élémentaires, proposées toujours par des personnes ayant une connaissance pointue sur la question, ne sont toujours pas prises ;  et on voudrait nous faire croire que cette ado de 16 ans, en pleine crise et souffrant du syndrome d'Asperger, serait la solution ??? On la met au devant d'uns scène politique comme si elle pouvait avoir conscience des conséquences politiques et économiques ; qui sont justement les raisons pour lesquelles bien des décision élémentaires restent en suspend ! 

Peut-être que Greta est l'avenir politique écologique de demain en Suède. Peut-être même qu'elle aura un rôle à jouer dans la politique mondiale , un jour.

Mais encore faut-il lui apprendre à savoir garder les pieds sur terre, car avant même qu'un avenir se profile, personne ne semble la freiner sur le fait que l'écologie passera par des gens qui devront rester simples dans leurs visions des choses et dans leur attitudes. Et que la presse, qui a déjà commencé la manipulation à son égard, n'en a surtout pas fini. Et que les politiques ne vont pas non plus s'arrêter là.

A la base, tous les hommes et femmes qui se lancent en politiques, le font sur de bonnes intentions …. et puis ; ils deviennent Politiques !!

 

Voici le teste que Greta a fait lors du COP 24 (nom informel de la 24e Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques)

 "Notre biosphère est sacrifiée pour que des personnes riches dans des pays comme le mien puissent vivre dans le luxe. Ce sont les souffrances du plus grand nombre qui payent pour le luxe de quelques uns.

Beaucoup disent que la Suède n’est qu’un petit pays et que ce que nous faisons n’a pas d’importance. Mais j’ai appris qu’on n’est jamais trop petit pour faire une différence.

Et si quelques enfants peuvent faire les gros titres partout dans le monde simplement parce qu’ils ne vont pas à l’école imaginez ce que nous pouvons faire ensemble si nous le voulons. Mais pour cela  nous devons parler clairement même si ça peut être inconfortable.

Vous parlez de croissance économique verte et durable parce que vous avez peur d’être impopulaires. Vous parlez de poursuivre les mêmes mauvaises idées qui nous ont mis dans cette situation alors que la seule réaction logique est de tirer le frein à main. Vous n’êtes pas assez matures pour dire les choses telles qu’elles sont. Même ce fardeau, vous nous le laissez à nous, les enfants. Mais je me moque d’être populaire. Je tiens à la justice climatique et à une planète vivante. Notre civilisation est sacrifiée pour permettre à une petite poignée de gens de continuer à gagner d’énormes sommes d’argent. 

En 2078 je fêterai mes 75 ans. Si j’ai des enfants peut être qu’ils passeront cette journée avec moi. Peut-être qu’ils me demanderont de parler de vous. Peut-être qu’ils me demanderont pourquoi vous n’avez rien fait alors qu’il était encore temps d(agir. Vous dites que vous aimez vos enfants par-dessus tout et pourtant vous volez leur futur sous leurs yeux. Jusqu’à ce que vous vous concentriez sur ce qui doit être fait plutôt que sur ce qui est politiquement possible, il n’y a aucun espoir. Nous ne pouvons pas résoudre une crise sans la traiter comme telle. Nous devons laisser les énergies fossiles dans le sol, et nous devons nous concentrer sur l’équité. Et si les solutions sont introuvables à l’intérieur du système, alors peut-être devons nous changer de système. Nous ne sommes pas venus ici pour supplier les dirigeants du monde de s’inquiéter. Vous nous avez ignorés par le passé, et vous nous ignorerez encore. Nous sommes à court d’excuses et nous sommes à court de temps. Nous sommes venus ici pour vous dire que c’est l’heure du changement que cela vous plaise ou non. Le vrai pouvoir appartient au peuple. Merci."

Cette intervention me paraît caractéristique d'un mouvement qui va condamner unanimement dans les années qui viennent la classe politique actuelle et les acteurs au pouvoir depuis quarante ans dans les pays développés. Un tribunal vient de condamner en appel les Pays-Bas pour laxisme dans la lutte contre le réchauffement climatique, dans une procédure initiée depuis 2013. L'appel fait en 2015 n'a pas modifié la première décision des juges, qui n'est cependant qu'une décision de principe et ne s'accompagne d'aucune peine de prison. On aurait pu espérer plus de fermeté face à des dirigeants politiques dont le laxisme est responsable depuis 1972 de centaines de milliers de victimes sur la planète, et qui participent collectivement au pire génocide que l'homme ait connu. Telle qu'elle est, cette décision marque sans doute un tournant dans la façon dont les politiques devront aborder le réchauffement climatique. »



Posté par MaDamePapote à 09:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]