Les BlaBlas de Dame Papote

26 mai 2018

Au bout du féminisme

Comme toujours nous tombons dans l'extrême ! La société tolère les abus connus pendant longtemps, et voici que d'un seul coup on passe dans l'extrême de la situation. Pour d'ailleurs frôler le ridicule, rien que d'y penser.

Il y aura eu l'année fatidique et mémorable 2017, du « Balance ton porc ». Il était temps ! Temps que certaines pratiques cessent ! Temps que les hommes ne se sentent plus tout-puissants envers les femmes.

Mais ça ne suffit pas. Afin de marquer plus encore le respect, voici que le Pom-Pom-Girls sont maintenant interdites avant les matchs. Parce que c'est considéré « sexiste » et discriminatoire envers les femmes.

On en oubli même que ce sont des athlètes et danseuses professionnelles.

Mais bon, ça c'est typiquement américain comme concept. Oui, sauf que comme toujours, les merdes américaines sont reprises en France ! (Il y a qu'à voir Halloween !)

Mais pour l'heure, ça ne concerne que les Pom-Pom-Girls, car dans les équipes de rugby, là bas, au delà de l'atlantique, ils ont mis des mecs ! Sous le joli nom de « Cheerleadears ». Eux ne sont pas concernés par l'outrage fait aux femmes, puisqu'il y a aussi des mecs. D'ailleurs, il a été très difficile de faire admettre que des garçons soient « Pom-Pom-Girls », d'où ce changement de nom.

cherledears

Pour revenir dans nos contrées bien françaises, il n'y a qu'à voir nos majorettes ! Aucun garçon ! Aucun, pendant des décennies. Et là aussi, lorsque les garçons ont voulu s'y mettre, autre nom pour une même activité. Exit les Majorettes en petites jupettes. On parle maintenant de « twirling ».

Notre société s'offusque de tout maintenant, sans véritable valeur réelles.

On en arriverait même à être outrées que lors des promotions de magasins « fête des mères » on y voit du produit vaisselle ou du nettoyant ménager ! Outrage !!! On peut voir sans problème des promotions sur ce type de produits en septembre, pour la rentrée des classes, mais surtout pas pour la fête des mères ! Certaines féministes s'offusquent !

Alors excusez moi du peu, mais pas question non plus que Mr Bricolage nous fasse des promos sur les tondeuses ou les scies électriques mi-juin ! Et puis quoi encore !

Faudrait voir à pas oublier que Emma travaille chez Bricoflex ! (voir « Scène de ménages » sur M6 à 20h10 en semaine) Non mais des fois !

Et comme à chaque fois on part d'un extrême pour en arriver à un autre ; nous finirons dans une société où tout activité féminine existera peut-être encore, qui sait …. mais avec des tenus et des allures moins sexy.

Patinage artistique femme, en justaucorps pantalon …. Gymnastique en tenue de bobsleight …

Et pour les concours de tangos, plus question de robe moulante, fendues jusqu'au haut de cuisse ! Tenue de matador oblige … histoire de garder tout de même des petites paillettes ….

Et dorénavant, c'est terminé les contes à la con de Noël avec un père Noël rondouillard ! Parce que aussi c'est sexiste et discriminatoire ! Qui c'est qui le nourrit ce vieux débris ! Hein ? Sinon La mère Noëlle ???

mere-noel

 

Posté par MaDamePapote à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 mai 2018

Le cacao se meure

 

PLANÈTE BLEUE 

planete-bleue

 

 

Moi, je n'aime pas le chocolat ! Mais je pense à mes amis gourmands et fans de petites (et grosses) douceurs au chocolat. 

La fin du cacao est annoncé pour 2050 ! 

Mais bien avant ça, le cacao se meure doucement. 

cacaotier

Alors si vous lisez les étiquettes des produits au chocolat, déjà vous verrez que certaines crèmes et desserts n'ont même plus de cacao dedans ! Que du produit de synthèse. Pareil pour les produits à la vanille. 

Le principal producteur de cacao est depuis toujours la Côte d'Ivoire. 

La déforestation et le réchauffement climatique mettent depuis bon nombre d'années, en péril, les cultures de cacaotiers. 

Il faut tout de même savoir que pour 7 kilos de chocolat en tablette, il faut la culture de 2 cacaotiers ! 

Pour répondre à la demande, la Côte d'Ivoire a peu à peu envahit le pays de culture de cacaotiers. Agissant ainsi sur la déforestation naturelle. N'est-ce pas là logique ? Lorsque vous avez un bien naturel et que la demande est importante, le pays se charge d'une production plus importante, afin, justement de faire vivre ce pays ! Idem pour le café d'ailleurs ! 

Mais selon les infos que vous prenez, vous verrez que d'un côté on nous dit que la déforestation de la Côte d'Ivoire est due justement à la culture du cacao, et d'un autre côté sur d'autres sources, bien évidement, on nous annonce que les espaces de culture du cacao sont d'immunées chaque année en raison de la déforestation ! 

Qui croire ? 

Mais toujours est-il que quelque que soit la raison, le cacao si précieux, finira par disparaître. Comme la Truffe noire, nous nous trouverons avec des boîtes de chocolats qui vaudront un prix d'or ! 

D"ailleurs, c'est déjà le cas, lorsque tu vois au moment de noël, des boîtes Lindt à 18 euros ! Exhorbitant ! 

Mais voyons la réalité : bientôt tout sera comme ça. Les produits auront  la consistance, la couleur, le goût ... mais tout sera de synthèse, sans plus aucun produit réel dedans. Voici l'avenir futur des saveurs ! 

Posté par MaDamePapote à 09:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 mai 2018

Journée de solidarité

Nous sommes sur le point d'aller vers une seconde journée de solidarité. 

journée-solidarité

La journée de solidarité instaurée en 2004, après la canicule de 2003. Mais bien avant ça, souvenez vous ... c'étai la vignette automobile qui devait servir pour améliorer les conditions de vie des  personnes âgées. Tous les mourroirs existants ont été remplacés par des maisons de retraites ; baptisées pour l'occasion EHPAD (Etablissement pour Personnes Agées Dépendantes) 

Mais en 2003, la canicule a fait montrer qu'il y avait encore à améliorer ces établissements. Et les soins à domiciles tout autant.  La mise en place de cette journée de solidarité a fait grincer des dents, mais chacun a tout de même été solidaire du concept. En France, on les aime nos anciens .... 

Chaque année depuis 2004, ça rapporte tout de même quelques 2.30 milliards d'euros. Répartis pour les personnes âgées et les personnes handicapées. 

Voici qu'en 2018 le gouvernement Macron veut nous en coller une autre ! 

Et là, ça fait plus que grincer des dents. Non pas que les français se désintéressent du sort des personnes âgées et handicapées ; mais pourquoi une journée de solidarité de nouveau sur les français ? Alors que la solution est ailleurs !

L'Impôt Sur la Fortune a baissé ! Oui, oui ... Mais forcement, ça fait partie des choses dont on entend très peu parler ! 

ISF

342 942 familles payent l'ISF en France ! En 2015 il a été révélé (en tout petit, pour que ça passe inaperçu), que 50 fortunes de France avaient réussis à déjouer l'ISF avec des abattements allant jusqu'à 90% de ce qu'elles auraient dû verser à l'état. 

Le rapport de l'ISF est tout de même de plus de 5 milliards d'euros chaque année. 

Mais si on prend justement tous ceux qui ont grugés, les fameuses 50 fortunes de France, on pourrait facilement en tirer de quoi ne pas obliger le français moyen (voir pauvre) à se saigner encore plus ! Car une journée de solidarité, c'est tout le monde qui est taxé ! Même ceux qui n'ont même pas le SMIC ! Qui galèrent chaque fin de mois de chaque année ! 

Mais là aussi, nous sommes dans un gouvernement où il ne faut pas demander aux riches d'avoir la moindre solidarité ... non, non .... 

Les Rois asservissaient et étranglaient financièrement leurs sujets ; les Rois ne sont plus ..... Mais le principe reste le même. Et on a fait la révolution pour ça ???? 

Ils doivent se retourner dans leur tombe les révolutionnaires de 1789 ! Les problèmes ne venaient pas de la royauté ; ils venaient tout simplement du pouvoir donné aux riches ! 

Plus de royauté ... mais mêmes problèmes, mêmes abus, mêmes privilégiés et même voleurs ! 

Posté par MaDamePapote à 09:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 mai 2018

Politiquement correct

L'expression « politiquement correct », nous la connaissons tous.

politiquement-correct

Il s'agit d'une attitude véhiculée par les politiques ou les médias, la plupart du temps. Ce sont, ni plus ni moins, des choses établies d'on ne sait où qui répondent à un code précis, mais qui, au final n'est véritablement défini de nul part. Déjà là, ce n'est pas simple ! 

Par exemples :

A un mariage les invitées ne doivent pas porter de blanc dominant.

On met du noir ou du gris aux obsèques.

On se serre la main pour dire bonjour, de la main droite ….

Avec le temps, ces « obligations » se sont quelque peu modifiées ; mais il y en a qui ont la peau dure !

Ainsi en politique, tu te dois, quelque soit tes idées, d'être assimilé à un parti ! Alors déjà, en premier lieu, on va te cataloguer. Droite, gauche, extrême droite, extrême gauche … centre … écolo...

En fait il ne doit pas y avoir écolo à gauche ni à droite ; ils sont une entité à eux seuls. Et chaque gouvernement nous met un ministre de l'écologie pioché dans le panel « écolo » du moment. D'ailleurs, il faut  voir comment ça a chauffé aux fesses de Nicolas Hulot, sur les consommations en gazoil de sa voiture ! Non mais c'est quoi ce bordel ? Un ministre de l'écologie qui ne roule pas en voiture électrique ? Qui a un bateau …. On ne nous a pas photographié son bureau, mais il se ferait lyncher si dedans, il n'y avait pas de borne pour récupérer ses piles (au cas ou il n'utiliserait pas de piles rechargeables ... hein ... ) , et si à ses repas d'affaires avec Mr Macron, il ne va pas mettre ses restes au composteur de l'Elysée … ben non mais !

Donc, comme je le disais, il faut répondre à des choses précises ; Et là, moi, ça coince sérieusement.

Depuis plus de 28 ans, je suis syndiquée. Normalement, les syndicats son apolitiques. Entendons par là qu'ils ne sont sous aucun partie politique. Mais on les étiquette malgré tout. Soit d'être de droite, soit d'être de gauche. Ou aux extrêmes même pour certains. Ce sont toujours les gens extérieurs qui mettent des étiquettes, forcement.

La politique m'a toujours intéressée. Mais ce qui m'intéresse vraiment en politique serait d'être juste, et de tout faire pour que les choses tournent de façons logiques ; car souvent, on marche sur la tête ! Quand la droite est au pouvoir, tout va aux riches, en taxant encore et encore les pauvres. Quand la gauche est au pouvoir, la droite lui tape tellement dessus tout le temps, qu'au final elle fini par partir pour remettre un mec de droite au pouvoir. Acroire que la France aime se faire taper dessus !

Mais là aussi, pour « faire de la politique » il faut choisir son camp ! Comme si tu ne pouvais pas choisir une personne, ou un groupe de personnes, juste parce que tu es en adéquation avec leurs visions des choses ou leurs idées. Et lorsque tu le fais,, lorsque tu ne choisi pas de camp politique, mais seulement des personnes aux idées qui te conviennent, si à un moment un candiddat de "droite" te convient, et qu'aux éléctions suivantes, les idées d'un candidat de "gauche" te plaisent, il y a toujours quelqu'un qui vient te dire que tu tournes ta veste. 

Bien des fois, j'ai cru en des personnes, j'ai soutenu des personnes qui ont été tellement décevantes au final, que je me dis que j'ai bien fait de ne pas aller plus loin dans aucun camp.  Mais avec le temps, je me dis aussi que comme les choses changent et évoluent, peut-être un jour pourra-t-on se lancer en politique sans qu'on vous colle la moindre étiquette sur le dos.

A chaque élection présidentielle, je me dis qu'il y a à prendre chez chacune des personnes qui se présentent. Si on regroupe leurs différentes idées, il y a du bon partout. 

A chaque élection municipales je vote pour la personne qui me semble avoir de bonnes idées. Je ne vote jamais pour un parti, je vote pour une personne, je vote pour des idées !

J'aimerais un jour pouvoir penser que j'intéresserais aussi quelqu'un sur mes idées et mes propositions, sans qu'on ait d'abord besoin de savoir si je suis de gauche, de droite ou d'ailleurs....

Le jour où on en arrivera là, ce sera un grand pas de fait. Un parti "apolitique" ce serait pas mal. Le PAF ! Parti apolitique de France ! Où seraient faits des choix dans le seul intéret de la France et des gens qui y vivent. Je ne vais pas dire "et des Français" sinon déjà là, on trouverait à dire que c'est un parti d'extrème droit ! 

 

Posté par MaDamePapote à 16:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 mai 2018

Amoureuse

Je suis une grande amoureuse ! Si, si !!! 

Mais c'est quoi "être amoureux" ?  Si on en croit le dictionnaire, c'est "avoir des symptômes physiques et psychiques au fait de tomber amoureux". 

Déjà moi, le mot "tomber amoureux"  ça m'a toujours consterné ! Je me baladais ... il y avait un caillou que je n'ai pas vu et vlan : je suis tombée amoureuse ! (Pareil : je me baladais, dans une rue remplie de sexes en érection, j'ai trébuché bêtement sur l'un deux : je suis tombée enceinte ! Et quatre fois en plus !!!) 

Mais restons dans un contexte plus sérieux. 

On associe toujours le fait d'être amoureux à un sentiment fort envers quelqu'un . Avant on disait "du sexe opposé". Maintenant on s'est ouvert et on à supprimer "opposé". Moi je voudrais même qu'on supprime "sexe". Nous sommes dans l'ait de la sexualité "fluide", et avons vu apparaître aussi les "métrosexuels". Alors avec tant de possibilité de sexualité, autant la supprimer directement dans la notion d'être amoureux. 

Parce que l'amour, ce n'est pas forcement une histoire de sexe ! Et d'ailleurs ça dure bien plus longtemps, lorsque justement le sexe n'y est pas mêlé, je trouve. 

Moi, je suis une grande amoureuse ! Et je vis de très belles histoires d'amour. Juju, Fabrice, mes enfants, mes petits enfants, mes amies, mes amis, Boris ... ben oui ! 

J'ai des symptômes physiques : lorsque je les vois, je suis tellement contente que mon cœur bat plus vite. Quand il leur arrive quelque chose, je pleure. J'ai aussi des symptômes psychiques : je pense à eu souvent. 

Alors oui, en fait je suis continuellement amoureuse, et j'adore les belles histoires d'amour que je vis ! 

amoureux

Posté par MaDamePapote à 06:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 mai 2018

La condamnation du voleur national

Alors comme ça il a été condamné le voleur national ? On y croyait plus ! 

voleur-thumb15636804

Il avait été condamné déjà, mais avait fait appel ... forcement, on gagne du temps comme on peut pour éviter que justice ne soit rendue. Faire appel lorsque des faits sont avérés, c'est vraiment se moquer de la société qui paye cette justice ! 

Donc Cahusac a été condamné en appel, à 4 ans de prison, dont 2 avec sursit. Pourquoi donc ce sursit ? On se le demande encore ! Je pensais que du sursit, c'était lorsque tu n'avais pas la complète responsabilité de ce que tu avais fait. Aurait-il détourné tout cet argent sous menace ? Peut-être .... Nous n'en saurons jamais rien, ni du pourquoi, ni du comment ... ni de la raison de ce sursit, d'ailleurs ! 

Donc 2 ans fermes ! Mais déjà on nous dit que ces deux années seront sous "aménagement de peine" ... Ha ben voilà ..... y avait forcement "une couille dans le pâté" (comme on dit chez nous). Il aurait été véritablement utopique de penser que ce voleur national fasse son temps ferme. Pensez donc ! 

Nous à Cholet, il y a une nana qui a détourné plusieurs millions d'une grosse société du coin. Elle, elle ne bénéficiera pas d'aménagement de peine ! Non, non ... elle est en prison ! 

Et Cahusac lui ... même pas .. il coule des jours tranquilou en Corse ( on nous précise que c'est la maison de ses parents ... hein ... faudrait pas penser qu'il l'ait acheté avec l'argent détourné !) Et puis , il ne va pas non plus être trop malheureux le voleur de la nation ! 5000 € de retraite par mois pour son mandat de ministre voleur ! C'est pas mal ça .... Bon il va tout de même avoir un prélèvement à la source pour les 300 000 € de dommage et intérêt. Mais comme, là aussi, il y a une loi qui stipule qu'on ne peut pas prélever plus de 10 % des revenus, malgré ça, il ne risque pas d'avoir des fins de mois difficiles non plus .... 

Quelle parodie de justice, quelles inégalités entre les classes sociales ! Au final pourquoi se gêneraient-ils "les puissants" de piquer dans les caisses de l'atats, ou même simplement de planquer de l'argent dans des paradis fiscaux, puisqu'ils ne risquent pas grand chose .... 

Soyons logique ... l'argent c'est pour le dessus du panier de crabes ... qui en plus d'être privilégies, piochent encore plus dans la caisse .... 

Vive la France, vive la justice française !!!!! 

Posté par MaDamePapote à 08:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 mai 2018

Ménage de printemps

Le ménage et le nettoyage sont deux grandes activités pour les femmes. A croire que nous naissons avec un balai et un ramasse bourrier dans chaque main ! Parce que une femme se doit de savoir entretenir son DoMiSiLaDoRé ! Malgré toutes les évolutions possibles et imaginables, et bien que les soutiens-gorges aient été brûlés dans les années 70 pour une plus grande liberté de la condition féminine ; il n'en reste pas moins que, bien que "quelques"  hommes mettent la main à la pâte, même s'ils partagent quelques tâches ménagères, le PDG de l'entretien familial reste Madame ! Qu'on se le dise ! Car s'occuper de son DoMiSiLaDoRé demande forcement une organisation et un planning à respecter. Pas question de laver le linge, repasser, faire le ménage, la vaisselle "à l'occasion" ou "quand on a le temps" . Il faut planifier tout ça, sinon ce n'est pas fait. 

Je suis d'une génération où ménage et repassage faisaient partie  de l'éducation. Je n'était absolument pas fan à 15 ans ! Mais pour avoir une maison propre, encore faut-il l'entretenir. Que tu aimes ça ou non. 

Il faut reconnaître qu'on est toujours content du résultat. Mais pour obtenir un résultat, encore faut-il passer à l'acte, voir à l'action ! 

Donc, les tâches ménagères ayant fait partie de mon éducation, ce n'est pas à 56 ans que je vais passer à un appartement crado ! 

Maintenant que nous ne sommes plus que deux, il faut reconnaître qu'il y a moins à faire. Donc c'est déjà ça. 

Comme je travaille encore, un coup de balai chaque jour avant de partir bosser .... et le ménage (entendons par là, je fais les poussières, passe l'aspirateur et  since la carré) le dimanche matin. Puisque le samedi est jour de lessive et de courses. 

Deux fois par an, je fais les carreaux et les balcons  (ça c'est vraiment le truc dont j'ai horreur !!!) 

Et une fois par an, au printemps, il y a l'incontournable NETTOYAGE DE PRINTEMPS. 

nettoyage-de-printemps

En général, je pose des congés pour ça, parce que ça me prend une semaine complète. Pièce par pièce, je nettoie tout. Mais vraiment tout ! Et procède à un rangement par le vide par la même occasion. 

Le ménage de printemps dans les autres pièces n'est pas un soucis en soi, car nous sommes tous les deux assez soigneux et n'aimons pas le bazare, aussi les choses sont-elles rangées au fur et à mesure de leur utilisation. 

Ma bête noire : "l'atelier" ! Comme son nom l'indic, c'est la pièce qui sert à tout. Salle de muscu ... salle de jeux ... salle de repassage et de couture... salle de rangement des sacs et chaussures ... et accessoirement chambre d'appoint. Mais bien que ce soit là que je passe le plus clair de mon temps, c'est aussi là que je mets le plus de bordel. Rien que cette pièce me prend une journée complète en nettoyage de printemps ! Si bien que lors de la semaine du grand Boum, je commence par elle. Et elle s'en trouve ensuite complètement modifiée car c'est aussi la seule pièce qui se transforme systématiquement une fois par an. Puisque je change tout de place par le même occasion. Essayant désespérément de trouver un agencement mieux adapté à l'utilisation de la pièce. 

Bref : c'est l'épopée que cette semaine ! Dans la religion juive il y a "le grand pardon", (Yom Kippour) dans ma religion de ménagère, il y a "le  nettoyage de printemps" ! L'expiation du bordel en plus de la poussière ! 

Et chaque fois, je le fais. Non pas parce que j'aime ça ; mais parce que j'ai été éduquée ainsi. Avec la notion de propreté et de rangement. Et au final, je suis je suis toujours contente du résultat. Et satisfaite du travail accompli. 

 

Posté par MaDamePapote à 09:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 mai 2018

Réintroduction du mammouth ?

 

PLANÈTE BLEUE

planete-bleue

 

Nous sommes au bord de l'extinction des abeilles. D'ici quelques années les abeilles et autres pollinisateurs auront tout simplement disparus.

Tout d'abord, en raison des pesticides utilisés depuis des années et que les gouvernements tardent tant à interdire définitivement. Il faut savoir que l'interdiction est reculée chaque année. C'est pourtant grâce à elles que notre écosystème survit. La pollinisation étant un des phénomènes naturels les plus importants.

Nous sommes donc face à une tragédie écologique évidente.

D'un autre côté, on réintroduit les ours en France … très utiles les ours ! Et les loups … là aussi vachement nécessaires à l'environnement !

Après avoir étouffé littéralement la planète sous les produits tous plus chimiques les uns que les autres, l'importance est la réintroduire des espèces disparues plutôt que de tenter de protéger celles qui sont encore présentes. Tout comme des millions d'euros sont dépensés pour l’aérospatiale, afin de chercher une éventuelle planète à coloniser, puisque la nôtre est vouée à pourrir d'elle-même d'ici quelques décennies.

Je dois reconnaître que certaines logiques m'échappent quelques peu, sur ces points.

Tout comme m'échappe aussi grandement, que des milliers d'euros soient dépensés depuis  presque 10 ans, pour qu'une équipe de recherche tente de réaliser la réintroduction de mammouth par le biais du clonage. Vachement important de réintroduire le mammouth ! Bien sûr !!! Et surtout : Pourquoi le mammouth ???? 

mammouth

 

Le mois dernier, le dernier rhinocéros blanc mâle s'est éteint. Il ne reste que deux femelles. Pas toutes jeunes non plus. Et le commentaire de l'annonce a été « mais qu'on se rassure ; des spermatozoïdes en grande quantité ont été recueillis afin de pouvoir inséminer les deux femelles encore en vie, pour que la race puisse perdurer. »

Ahurissant !!! Pourquoi donc s'inquiéter en somme, puisque de toute façon au pire il restera le clonage !!!

Nous avons une planète qui crève … des animaux qui disparaissent par centaines. Des races de tortues , de dauphins, de canards, d'oiseaux, de grenouilles, qui n'existent tout simplement plus … un écosystème en péril …. et on réintroduit des ours et les loups et on tente de remettre au goût du jour le mammouth !!!!

J'allais écrire : « Faut qu'on nous explique » … mais non, au final, ça ne sert à rien de donner les explications sur le pourquoi de l'argent qui est dépensé pour les mammouth … ni pour la recherche d'une autre planète à habiter …. inutile d'expliquer à cette catégorie animale en voie de disparition qu'est l'Homme …. puisque déjà, des tests classés « secret défense » doivent bien être en cours quelque part pour le clonage humain ! A n'en pas douter !

clonage

 

Posté par MaDamePapote à 10:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 mai 2018

EUX & MOI -1-

GM-PE

 

Célia (5ans 1/2) : Maintenant, je fais du vélo sans les roulettes !

Moi : Oui, maman me l'a dit, c'est très bien ma chérie. 

Célia : (Après un temps de réflexion) : Tu sais en faire du vélo sans roulettes toi ? 

Moi : Oui, bien sûr .... 

Célia : Il est où ton vélo ? 

Moi : Je l'ai prété à tonton Clo, qui l'a prêté aussi à quelqu'un d'autre ... et donc je n'ai plus de vélo ... 

Célia : Alors tu ne sais plus faire de vélo ? 

Moi : Si, si, ça revient vite ... faut juste un vélo ! 

Célia  : Quand je serais grande, j'aurais un grand vélo, et je pourrais te le préter si tu veux. 

Moi : Tu sais d'ici à ce que tu aies un grand vélo, là, je crois que je n'en ferais plus ...

Célia : (Après un temps de réflexion) : Tu sais faire du skate aussi ? 

Moi : Ah non ... je n'ai jamais réussi à en faire. 

Célia : Peut-être que c'est parce que tu n'en a jamais eu ? 

Moi : Je n'en ai jamais eu, parce que justement, je ne savais pas en faire. Par contre, je faisais du patins à roulette ! 

Célia : C'est quoi ça ? 

Moi : C'est comme une semelle de chaussure en fer, avec des roues dessous. 

Célia : (L'air étonné) Je connais pas. 

Moi : Ou il y en avait, c'était comme des chaussures mais il y avait des roues dessous. 

Célia : Haaa ouiiii .... comme des rollers !!! 

Moi : Oui, voilà ... comme des rollers ... 

Célia : (les yeux écarquillés) Tu sais faire du roller ????? 

Moi : Plus maintenant ... mais avant lorsque j'étais aussi une petite fille j'en faisais souvent, et je me débrouillais très bien même. 

Célia : Ben si tu y arrivais avant, tu dois encore savoir en faire. Comme le vélo. 

Moi : Tu sais, quand on vieillit, il y a des choses qu'on ne sait plus faire. Parce qu'on a perdu l'habitude de le faire. 

Célia : Alors ... jamais j'arrêterai de faire du vélo et jamais j'arrêterai de faire du roller ! Comme ça même quand je serais très vieille comme toi, je saurais encore en faire ! 

Bon .... moi, je retiens de ne plus dire "patins à roulettes" mais Rollers ... et que je dois récupérer ce que je sais encore faire : Du vélo ... afin que ma petite-fille me voit autrement que "très vieille" !

Posté par MaDamePapote à 06:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 mai 2018

Couleur Nature

nature-feature-imgAAA

Posté par MaDamePapote à 07:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]