Trente ans que le projet Notre Dame des Landes revient sur le tapis. Pour enfin voir un refus définitif. Donc après ces trentes années ou les opposants du projet Notre Dame des Landes, ont manifesté maintes et maintes fois, voici que maintenant nous allons voir sur au moins une quinzaine  d'années encore, les opposants au projet d'agrandissement de l'aéroport de Nantes Atlantique, manifester. Parce que c'est le temps estimé pour finaliser l'agrandissement de l'aéroport actuel. 

Remontons un peu le temps. 

En 1928, une camp d'aviation militaire est créé sur un terrain de 50 hectares. En 1939, la piste d'herbe est remplacée par une piste bétonnée de 900m x 40m . En 1948-49, la surface s'éttend à 300 hectares, et les activités commerciales débutent en 1951, avec la construction des premiers bâtiments de bois. Ouvrant aussi la structure aux vols touristiques et aux vols d'essais. 

Dans les années 70, la piste passe à 2300 m de longueur. Une salle d'embarqument et un aérogare de fret sont construits, ainsi que le parking payant pour les voitures. 

Dans les années 80, la capacité d'accueil augmente de 50 %, l'aérogare passagers passe à 8300 m2, et l'aérogare de fret à 2400 m2 . Dans les années 90, une nouvelle tour de contrôle est érigée, et l'aérogare passe à 27 000 m2. 

L'aéroport de Nantes Atlantique, est après celui de Bordeaux, le 2ème plus grand aéroport de l'Ouest. 

220px-Nantes_aéroport-pistes

C'est en raison de l'essort des besoins, en piste et en espace, que la dé-localisation de l'aéroport est envisagé. Donc le projet Notre Dame des Landes est apparu. 

Seulement, 30 ans après, l'aéroport initial est toujours en place et en activité, mais il en résulte que toutes les possibilités n'avaient pas été envisagées. Voir même, que des rapports pas si justes que ça (protection de la faune et de la flore d'un site à protéger) ont même été mis en avant pour que l'aéroport actuel ne puisse pas subir de nouveaux changements. 

Après 30 années où personne au gouvernement n'a vraiment bougé ; le gouvernement actuel a définitivement dit NON à ce projet. Notre Dame de Landes ne verra donc pas le jour. Pour la plus grande joie des opposants. Et le grand désespoir de certains politiques qui, une fois de plus s'en mettaient plein les poches ! 

Donc, concrètement, que va-t-il se passer maintenant ? 

L'aéroport Nantes Atlantique va rester là où il est. Avec des projets d'augmentation de pistes. Et c'est là que ça grince des dents chez les riverains. 

Alors, je ne suis pas experte en la matière, mais j'ai lu dernièrement une lettre ouverte d'un pilote de ligne sur la question. 

https://www.politis.fr/articles/2013/01/notre-dame-des-landes-la-lettre-ouverte-dun-pilote-de-ligne-a-hollande-20585/

Et personnellement, pour avoir pris plusieurs fois l'avion depuis Nnates, vers différentes destinations, et tout particulièrement vers St Martin, où la piste est véritablement minuscule, je reste dubitative sur les arguments évoquées depuis toutes ces années sur le fait que Nantes Atlantique soit "trop petit". 

Mais comme je le dis, je ne suis pas experte. 

Toujours est-il que nous allons maintenant partir pour des années de manifestation anti agrandissement de l'aéroport actuel ; ça c'est certain !