histoire

En France, le programme scolaire prévoit d'étudier la seconde guerre mondiale. Nous y apprenons les horreurs faites, la persécution des Juifs, les camps de la mort. 

Auschwitz, Burchenwald... et tant d'autres ; des dizaines de camps de concentrations, dont certains noms restent plus marquant que d'autres ; des camps de transit, et six camps d'extermination ; les plus tristement connus. 

camp extermination

Lorsqu'on voit cette page d'histoire, on ne peut pas prendre le temps de s'attarder sur des points précis. 

Aujourd'hui, je peux prendre le temps de décortiquer des éléments, qui me semblent interessants et peu connus. 

C'est ce que j'ai fait pour DACHAU. 

dachau1

Beaucoup de camps de concentration ont été construits après 1933. A l'origine, ces camps sont fait pour emprisonner les opposants politiques au régime nazi. 

Celui de Dachau, proche de Munich (17 km), est construit en 1933. Il a la particularité d'être un camp "modèle" sur son fonctionnement, pour servir de référence  aux autres camps de concentration. 

dachau5

Dès 1936, une nouvelle catégorie de prisonniers arrivent à Dachau, qui n'ont rien à voir avec une quelconque opposition politique au régime en place. Les détenus internés, le sont en raison de leur prétendue dangerosité à la société allemande et au régime nazi. Les Tziganes, les témoins de Jehovah, les homosexuels, les délinquants, les ivrognes, les chômeurs professionnels, les clochards et les criminels récidivistes.  C'est à partir de 1938, que les juifs sont déportés massivement à Dachau. Le camp passe de 4800 à plus de 13200 prisonniers.

Les conditions de vie des détenus avant 1936, étaient déjà difficiles. Une douche par semaine, toilettes communes, séances de tortures pour leur faire avouer, tout et n'importe quoi ! L'arrivée massive de détenus rends les conditions de vie encore plus dures. Courant 1940, les évêques allemands et l'église catholique, obtiennent des autorités du Reich, que les membres du clergé soient regroupés à Dachau. Les prêtres sont donc tous dirigés au bloc 26 du camp, séparés des autres détenus. Près de 900 prêtres arrivent. Dachau est le camp central où sont envoyés les chrétiens bavarois ou polonais, en raison de leur résistance spirituelle ou active. 

Dachau comprend un four crématoire, utilisé pour les corps des prisonniers morts. En 1942, le baraquement X, est construit. Il comprend, outre le four d'origine, un second four, ainsi qu'une chambre à gaz. Il n'existe pas de preuve que la chambre à gaz de Dachau ait bien été utilisée. Car les prisonniers subissaient une sélection, et étaient envoyés dans le centre d'extermination de Hartheim en Autriche. Plusieurs milliers de personnes ont pu être recensées. Ce qui explique le doute sur l'utilisation de la chambre à gaz du camp. 

Dachau à la particularité de servir de camp d'entraînement pour les officiers SS. 

La Schultzstaffel, plus connue sous le nom de SS, est créé en 1925, pour servir de garde personnelle à Adolf Hitler. à qui les membres recrutés, étaient directement subordonnés à Hitler. A partir de 1929, elle fût dirigée par Himmler, et plusieurs branches de la SS furent développées. Constituée à la base, de jeunes hommes, soumis à de sévères critères de sélection ; pour n'accueillir que l'élite germanique. Pour la Waffen-SS (unité à tête de mort) les candidats doivent prouver leur qualité raciale, et leur origine aryenne depuis 1800. Recrutés principalement dans le milieu paysan, et dépourvus de tradition militaire. Ils doivent être âgés de  moins de 23 ans, mesurer au minimum 1.74 m,  ne pas avoir de lunettes et une bonne dentition. N'avoir aucun antécédent quelconque avec la moindre maladie mentale familiale, ni de passé criminel. Les tests physiques sont très poussés, alors que les tests intellectuels sont réduits au minimum. Mais ils doivent prouver un engagement sans faille au régime nazi. 

Après 1938, cette sélection restrictive connaîtra des assouplissements tels, que à la fin de la guerre, sur 1 million de membre de la Wafene-SS, 700 000 sont issus de pays occupés, sans aucune origine germanique. 

Chaque membre de la SS, passe en stage d'entraînement à Dachau. Où les prisonniers servent de cobayes réels pour les diverses compétences requises. L'une d'entres elles, étant d'avoir une totale absence d'empathie envers quiconque. Et d'obeir aux ordres quels qu'ils soient. 

Beaucoup de camps de concentration ont été des lieux d'expériences médicales. Dachau reste celui où cette activité était très poussée. Des centaines de prisonniers, moururent, ou restèrent handicapés à vie, suite à ces expériences abominables. 

L'histoire ne s'étale pas sur le fait que Dachau était le camp pricipal, qui avait 411 "sous camps". En effet, d'autres camps de travail forcé étaient directement sous la dépendance de Dachau. 

Dachau, n'étant pas un camps d'extermination, les prisonniers qui arrivaient pat trains bondés, étaient soumis à une sélection, sur leur destination future. Les plus malades et atteints, etaient directement exécutés, et incinérés. Les autres étaient, soit envoyés dans un camps d'extermination, soit envoyé dans un des camps secondaire, s'ils n'étaient pas juif, et en état de travailler. 

Les sous-camps, étaient dans divers domaines. projets de construction (routes, carrières de pierres, marécages) , petites industries artisanales, activités agricoles. Production allemande d'armement. 

Les petites entreprises, ou fermes agricoles, devaient payer au régime, la mise à disposition des prisonniers, et devaient verser une partie des récoltes ou articles  produits. Des milliers de prisonniers moururent d'épuisement au travail. Les journées étaient sans manger ni boire, sauf à la volonté de "l'employeur". 

Le 26 Avril 1945, au moment de l'approche des troupes américaines, plus de 67 000 prisonniers étaient enregistrés à Dachau et dans les sous-camps. Les Allemands forcèrent plus de 7 000 prisonniers à quitter le camp dans une marche de la mort. Bon nombre d'entre-eux furent abattus.Le 29 Avril, les forces américaines réussirent à les libérer. Ils trouvèrent à Dachau, 39 wagons de chemins de fer, remplis de cadavres qui venaient du camp. 

Grace aux films, photos, et documents, que l'Allemagne gardait précieusement, tous les faits ont pu apparaître au grand jour. 

Outre les tribunaux militaires de Nuremberg, le tribunal militaire de Dachau jugea 1672 allemands, accusés de crime de guerre, lors de 489 procès distincts. Le tribunal fut installé dans l'enceinte même du camp. Plus de 400 d'entre eux furent condamnés à mort, et la moitié, exécutés sur place. 

Après que la paix soit revenue, le camp de concentration fut transformé pendant un temps en camp de réfugié. Beaucoup avaient tout perdu, et nul part où aller. 

En 1965, le mémorial du camp de concentration fut édifié à l'initiative des détenus survivants. Les baraquements avaient été rasés. Le corps principal du bâtiment, repeint. 

 

dachau4

 

 

 

Entre 1999 et 2003, une nouvelle exposition a été conçue, présentant l'histoire du camp. Deux baraquements on été reconstruits à l'identique, afin de montrer les conditions de vie. Les peintures du corps principal ont été grattées , et les salles remises en état d'origine. 

dachau6